Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

26 milliards investis dans les projets hydrauliques à Agboville

Publié le mercredi 5 aout 2020  |  AIP


Agboville – L’Etat de Côte d’Ivoire a investi depuis quelques années avec l’apport de la Banque mondiale, environ 26 milliards de francs CFA en équipements de dernières générations pour permettre à la population du département d’Agboville de disposer d’eau potable.

Dans l’attente de la livraison des différents chantiers engagés par le gouvernement pour atteindre l’objectif visé, une délégation du Conseil régional conduite par son président Dimba Pierre et des partenaires au projet, a constaté mardi sur le terrain, le niveau d’avancement des travaux concernant entre autres, la construction d’une station de traitement, du principal château d’eau d’Adaou et d’autres châteaux secondaires, de 332 km de canalisation etc.

Au terme de cette visite, le directeur de cabinet du ministre en charge de l’Hydraulique, Tchimou Lucien, et le préfet de région, Sihindou Coulibaly, se sont félicités du niveau d’avancement satisfaisant des travaux.

Par contre, M. Tchimou Lucien a relevé le retard accusé par rapport au délai de livraison prévu pour fin septembre 2020.

Tout en espérant que le délai annoncé sera tenu dans la mesure où il ne reste que les travaux de finition, le Directeur de cabinet du ministre en charge de l’Hydraulique, le président du Conseil de l’Agnéby-Tiassa, le préfet de région ainsi que le chef Boka René ont exprimé au nom de la population leur reconnaissance au Président de la République.

Estimant qu’il a fait sa part en consentant ce gros effort d’investissement pour permettre dans quelques mois non seulement à la population d’Agboville, mais à tout le canton morié et une grande partie du canton tchoffo d’avoir de l’eau potable à portée de main.

Ils ont souhaité par ailleurs que la population fasse en retour sa part du sacrifice en souscrivant à terme, aux 5500 branchements sociaux qui seront disponibles.

Des responsables de l’Office national de l’eau potable (ONEP), du Projet de renforcement de l’alimentation en eau potable en milieu urbain (PREMU) impliqués dans la mise en œuvre du projet ont également pris part à cette visite de terrain.

yy/tm
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment