Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes : La Semaine nationale de la Jeunesse annoncée pour le 10 août 2020

Publié le jeudi 6 aout 2020  |  L’intelligent d’Abidjan
Planification,
© Ministères par DR
Planification, suivi et rapport axé sur les résultats Le Ministère de la Promotion de la Jeunesse forme 33 leaders d’organisation de jeunesse
La direction de la vie associative et du renforcement des capacités des Jeunes (DVARCJ) du Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes vient d’initier une formation qui s`est tenue du 30 Juin au 1er Juillet à la salle de conférence de Sobroko, au Plateau et a accueilli 33 leaders d’organisation.


Le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a procédé Mercredi 5 Août 2020. (au cours d’une conférence de presse co-animée par Constant Koffi et Armand Akely respectivement directeur de la Vie associative et du renforcement de capacité des jeunes (Dvarcj) et directeur de la Protection des Jeunes (DPJ) sur le bilan de l’opération les « classes citoyennes » ), au lancement de la Semaine nationale de la Jeunesse qui aura lieu du 10 au 17 Août 2020.
Cette Semaine se tient dans le cadre de la Journée internationale de la Jeunesse célébrée le 12 Août de chaque année. Les journées sont consacrées à des thématiques relatives à la jeunesse notamment le renforcement de capacité des jeunes, la sensibilisation des jeunes contre les fléaux.

Concernant Les « Classes citoyennes », c’est une campagne nationale qui consistent à sensibiliser, informer et former les jeunes sur les bonnes pratiques, notamment le lavage des mains, la distanciation sociale et le port des masques, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Démarrées le 27 Avril 2020 dans la commune d’Attécoubé, selon Constant Koffi, directeur de la Vie associative et du renforcement de capacité des jeunes (Dvarcj), ces formations se sont tenues en collaboration avec l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) avec l’appui de l’UNICEF, l’Amicale des Etudiants en Pharmacie, l’Association des Internes des Hôpitaux et les Etudiants de l’INFAS. « Les formations ont eu pour substrat, la connaissance de la maladie, la détection de rumeurs ou fakes news, la désinformation », a-t-il détaillé.

Poursuivant, Constant Koffi a ajouté que cette formation à l’attention des jeunes visait aussi à faire de ces formés des relais au sein de leurs communautés respectives. Des messages clés de sensibilisation ciblant les adolescents et les jeunes sur la prévention de la pandémie à coronavirus (COVID-19), la désinformation et la stigmatisation ont été produits, à cet effet.
Armand Akely, directeur de la Protection des Jeunes (DPJ) a informé que 700 bénévoles ont été recrutés et répartis en deux groupes dans le cadre des « classes citoyennes ». Parmi eux, deux cents jeunes bénévoles issus du District Autonome d’Abidjan, affectés pour les activités terrains, ont été formés en présentiel pendant une semaine du 02 au 10 avril 2020. Ceux-ci ont eu leurs capacités renforcées en tant que relais communautaires dans les 10 Communes d’Abidjan et les Communes d’Anyama, de Songon et de Bingerville. Cette formation s’est faite en collaboration avec le Ministère de la Santé.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment