Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Vie politique: le professeur Amoa Urbain fait des recommandations pour une côte d’Ivoire apaisée

Publié le dimanche 9 aout 2020  |  AIP
Conférence
© Abidjan.net par Serge T.
Conférence de presse d’annonce de candidature du Pr Amoa Urbain à la présidentielle 2020
Abidjan le 03 Août 2020.Le professeur Amoa Urbain, président du Mouvement le Bien Être Pour Tous de Côte d`Ivoire a officiellement annoncé sa candidature ce lundi à la présidentielle d’octobre 2020.


Agnibilekrou - Candidat déclaré à la présidentielle d’octobre, Pr Amoa Urbain a fait des recommandations visant à apaiser le climat politique ivoirien au cours d’un point presse, jeudi, dans un espace gastronomique de la ville d’Agnibilekrou (Est, région de l’Indénié-Djuablin).

Venu sur sa terre natale, prendre la bénédiction des siens pour la présidentielle d’octobre prochain, le professeur Amoa Urbain a fait des recommandations aux autorités visant à apaiser le climat politique ivoirien en cette période électorale.

La nomination d’une Première ministre, selon le professeur Amoa Urbain, pourrait contribuer à décrisper la vie politique ivoirienne en plus du fait que cette nomination obéit à la loi du genre.

Il a fait plusieurs autres recommandations notamment la suspension de l’opération de parrainage, la création d’une chambre des religieux et des guides spirituels, la réforme de la chambre des rois et chefs traditionnels, la mise en route des préparatifs du retour de Laurent Gbagbo, le respect par le président Alassane Ouattara de son serment sacré de ne pas briguer un troisième mandat et le report des élections suivi de l’ouverture d’un dialogue national en vue de former un gouvernement de transition qui va durer deux ans afin de bâtir une Côte d’Ivoire nouvelle dotée d’une constitution qui va durer 100 ans au moins.

Le professeur Amoa Urbain est candidat à l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Il a fait remarquer que "le mois d’août est le mois de tous les dangers en Côte d’ivoire" et non pas le mois d’octobre.

(AIP)

jcl/aaa/tm
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment