Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Remise des cartes d’accréditation aux journalistes et correspondants de la presse étrangère en Côte d’Ivoire : Sidi Touré appelle à une plus grande vigilance et un professionnalisme renforcé en 2020

Publié le mardi 11 aout 2020  |  Ministères
Remise
© Ministères par DR
Remise des cartes d’accréditation aux journalistes et correspondant de la presse étrangère en Côte d’Ivoire : Sidi Touré appelle à une plus grande vigilance et un professionnalisme renforcé en 2020
Ce mardi 11 août 2020, a eu lieu la cérémonie de remise des cartes d’accréditation aux journalistes et correspondants de la presse étrangère en Côte d’Ivoire, à la salle de conférence du Ministère de la Communication et des Médias.


Ce mardi 11 août 2020, a eu lieu la cérémonie de remise des cartes d’accréditation aux journalistes et correspondants de la presse étrangère en Côte d’Ivoire, à la salle de conférence du Ministère de la Communication et des Médias.

Elle a enregistré la présence de Monsieur ADOU Martial, Directeur de Cabinet, représentant, Monsieur le Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement, Monsieur BEDA Guillaume, Directeur des Partenariats et du Développement des Médias, Madame M’ma Camara, Présidente de l’Association de la presse étrangère en Côte d’Ivoire ainsi que des membres du ministère de la Communication et des médias.

Cette activité s’inscrit dans les missions de la Direction des partenariats et du développement des Médias qui sont celles de : assurer l’accréditation des journalistes et correspondants de la presse étrangère en Côte d’Ivoire et lors d’événements nationaux ; gérer toutes les questions relatives à l’accréditation des journalistes et gérer les relations quotidiennes avec la presse étrangère.

Selon, le Directeur des Partenariats et du Développement des Médias (DPDM), cette remise de cartes de fait chaque année à travers un communiqué de presse publié dans les médias pour informer la presse internationale accréditée en Côte d’Ivoire de l’ouverture de la période de réception des dossiers pour les demandes d’accréditation annuelle des correspondants de la presse étrangère.

Le Directeur BEDA Guillaume, dans son intervention a égrainé les différents éléments constitutifs des dossiers de demandes d’accréditation annuelle des correspondants de la presse étrangère que sont :

-une demande d’accréditation annuelle adressée au Ministre de la Communication et des Médias avec papier en tête de l’organe demandeur

Cette demande doit comporter :

Les identités et la fonction du / ou des membres de l’équipe à accréditer

L’attestation de travail fourni par l’employeur et désignant le ou les journalistes ou professionnels de la communication en qualité de correspondant permanent en Côte d’Ivoire

La photocopie du passeport en cours de validité du / ou des journalistes ou professionnel de la communication

La photocopie de la carte de presse ou carte professionnel du / ou des journalistes, s’il(s) en possède(nt) une

Deux (02) photos de même tirage

Un formulaire à remplir comportant les informations sur l’identité personnel du requérant et l’organe qui le mandate

« Ces différents dossiers font l’objet d’une analyse rigoureuse auprès des services de la DPDM, avant d’inviter le journaliste ou le professionnel de la communication dont les dossiers sont incomplets à les compléter. Ensuite les cartes sont imprimées avant d’être distribuées aux différents bénéficiaires », a-t-il fait savoir.

Madame M’ma Camara, Présidente de l’Association de la presse étrangère en Côte d’Ivoire, a salué l’initiative avant de faire des recommandations à la DPDM. « Je souhaite pour l’année 2021 qu’elle soit faite au premier trimestre », a-t-elle souhaité. Elle a par ailleurs, fait le constat de certains faux journalistes et de faux correspondants parmi la corporation qui, souvent utilisent ces cartes à des fins inappropriées et cela fait honte au noble métier de journalisme. Avant de rassurer le ministre de la Communication et des médias. « La presse étrangère est prête à vous accompagner pour mettre fin à ces comportements incongrus. », a-t-elle promis.

Pour rappel, le nombre d’accréditation annuelle des correspondants de la presse étrangère, était d’une vingtaine entre 2003 et 2006 et après une quarantaine entre 2010 et 2014 pour atteindre la cinquantaine en 2015 et après 94 en 2017, et 107 en 2019. « C’est pour nous un indicateur encourageant. Ce qui veut dire que la destination Côte d’Ivoire intéresse l’internationale. », a-t-elle fait savoir.

Au regard de ces chiffres, la Côte d’Ivoire se positionne comme deuxième pays en Afrique de l’ouest ayant un nombre élevé de correspondants accrédités de la presse internationale devant le Sénégal.

Monsieur ADOU Martial, Directeur de Cabinet, représentant monsieur le Ministre Sidi Tiémoko TOURE, a, quant à lui, félicité et précisé que la presse étrangère constitue l’une des priorités de l’action de son département ministériel d’autant plus qu’elles relaient l’information vraie sur la Côte d’Ivoire et le Gouvernement qui est à la tâche. Cela se constate avec la hausse du nombre qui était de 107 en 2019 et qui est passé à 137 en 2020. Il se présente comme suit :

- 14 Chaînes de Télévision

- 12 Agences de presse

- 5 radios

- 7 Organes de Presse en ligne

- 33 Indépendants (Professionnels de la Communication)

- 11 Magazines

Face aux différents journalistes et correspondants de presse étrangère, le représentant du Ministre a procédé à la remise des cartes et leurs a exhorté : « à une plus grande vigilance et un professionnalisme renforcé puisque nous amorçons bientôt la période des campagnes électorales avec son lot de passions et d’agitations. Restez dignes des qualités qu’on vous reconnaît en évitant de jeter l’huile sur le feu » a-t-il conclu.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment