Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Ministre Souleymane Diarrassouba constate les retombées de la politique industrielle du Président Alassane Ouattara à Bonoua

Publié le jeudi 13 aout 2020  |  Ministères
Visite
© Ministères par DR
Visite du Ministre du Commerce et de l`Industrie, Souleymane Diarrassouba à la Zone Industrielle de Bonoua
Au terme d’une série de visites de travail qu’il a effectuée dans la zone industrielle de Bonoua, le mercredi 12 août 2020, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a constaté les performances réalisées au cours de ces neuf dernières années par la Côte d’Ivoire, en termes d’industrialisation.


Au terme d’une série de visites de travail qu’il a effectuée dans la zone industrielle de Bonoua, le mercredi 12 août 2020, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a constaté les performances réalisées au cours de ces neuf dernières années par la Côte d’Ivoire, en termes d’industrialisation.
Successivement, il a visité les unités de production Africa West Industries (AWI), spécialisée dans la production de savon et d’huile de table ; Premier Foods, spécialisée dans la fabrication de biscuits et enfin, Agroci qui est plutôt spécialisée dans la production d’eau minérale et de jus de fruits. Au titre des investissements réalisés, AWI est à 25 milliards Fcfa, Premier Foods à 5 milliards Fcfa et Agroci à 23 milliards Fcfa.

« Cette série de visites nous permet de nous rendre compte d’une part, de la situation des infrastructures industrielles ; d’apprécier les conditions de travail des industriels et d’autre part, de constater l’effectivité de la transformation de nos produits locaux ici à Bonoua », a-t-il indiqué.
Poursuivant, il a noté que la zone industrielle de Bonoua est le reflet de la politique prônée par le Chef de l’Etat au cours de ces 9 dernières années. Selon lui, en effet, cette avancée est liée à la mise en œuvre d’une politique industrielle sectorielle bien menée, des réformes portant sur l’amélioration du climat des affaires et surtout de la paix et de la stabilité du pays, donnant ainsi une visibilité certaine aux investisseurs nationaux et internationaux. Ce qui a fortement contribué à l’installation de plusieurs unités de production à la zone industrielle de Bonoua, installées entre 2011 et 2020. A la clef, plusieurs milliers d’emplois directs et indirects créés au profit des jeunes et des femmes.

« Cela démontre clairement que la densification du tissu industriel Ivoirien est bel et bien une réalité », a souligné le Ministre Souleymane Diarrassouba, avant d’informer ses interlocuteurs du lancement, en juillet dernier, de l’étude technique qui déterminera les investissements à réaliser dans cette zone industrielle qui affiche une contenance d’environ 334 hectares. L’Etat de Côte d’Ivoire, directement ou avec des partenaires privés, mobilisera les financements nécessaires pour la réalisation des travaux de voiries, de réseaux d’assainissement, d’électrification et de TIC dans cette zone.

Le Ministre en charge de l’Industrie fait remarquer que la zone de Bonoua est prioritairement orientée vers l’agro- alimentaire, bénéficie d’une position stratégique, car située dans une région de production agricole et non loin du port d’Abidjan. « Nous encourageons les opérateurs économiques à continuer à faire confiance à la Côte d’Ivoire et à investir à Bonoua, en vue de saisir les opportunités de transformation de nos produits agricoles », a-t-il exhorté. Pour l’extension et la diversification de leurs activités, les sociétés visitées envisagent sur la période 2021-2023, des investissements additionnels de plus de 25 milliards Fcfa, avec la création de centaines d’emplois supplémentaires.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment