Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Élection Fif / Eugène Diomandé, coordinateur de la Campagne de Didier Drogba : « Le Comité exécutif n’est plus habilité à convoquer une Ag extraordinaire »

Publié le mercredi 19 aout 2020  |  Le Nouveau Réveil
Conférence
© Abidjan.net par Donald
Conférence de presse de Eugène-Marie Diomandé relative à son soutien à la présidence de la FIF
Abidjan le 14 Avril 2020. Eugène-Marie Diomandé, candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football, a annoncé son retrait de la course à la présidence au profit de la candidature Didier Drogba, l`ex capitaine des éléphants de Côte d`Ivoire


Dans une video publiée sur Facebook, Eugène Marie Diomandé, coordinateur général de la Campagne de Didier Drogba à l’élection du président de la Fédération ivoirienne de football (Fif), a réagi à la décision du Comité exécutif, via le Comité d’urgence, de suspendre la Commission électorale. Décision contenue dans un communiqué qui annonce également la tenue d’une Assemblée générale extraordinaire le samedi 29 août prochain, en vue de mettre en place une nouvelle Commission électorale. Pour Eugène Diomandé, le fait que Sidy Diallo ne donne pas la composition du Comité d’urgence laisse penser que cette structure ne se résume qu’à sa seule personne. Surtout qu’à la fin du Communiqué, il signe en sa qualité de président de la Fif. « Alors qu’en une telle occurrence, il aurait dû signer en tant que président du Comité d’urgence », indique le président du Séwé Sport de San Pedro. Pour le camp Drogba, l’Assemblée générale convoquée pour le 29 août « est une AG nulle, non avenue et réputée inexistante. Nous avons, par ailleurs, le droit de saisir la Fifa contre les agissements que nous avons dénoncés », fait savoir Eugène Diomandé. Toujours selon lui, « les mesures proposées par le communiqué de la Fif doivent être considérées comme inexistantes. C’est un véritable non sens. Il est inexact d’affirmer que le devoir du Comité exécutif est de s’assurer de la conformité du processus électoral. Quand la Commission électorale existe bel et bien et n’est pas défaillante. Le Comité exécutif est en fin de mandat. Si on estime que le processus électoral est en péril, il faut alors saisir la Fifa comme le prévoient les dispositions finales du code électoral. Car il en résulte qu’elle seule peut suspendre ou annuler la procédure électorale et ou désigner une administration provisoire. Contrairement donc à ce qu’il veut faire croire, le Comité exécutif n’est plus habilité à faire usage de l’article 36 des statuts de la Fif et convoquer une Ag extraordinaire », estime le coordinateur général de la campagne de Drogba.

EUSTACHE GNABA
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment