Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Fraude massive : Le BAC à l’image de la société !

Publié le jeudi 20 aout 2020  |  Le Nouveau Réveil
Baccalauréat
© Abidjan.net par Atapointe
Baccalauréat 2020 : démantèlement d’une bande organisée de tricheurs
Abidjan le 29 juillet 2020. A l’occasion de l’examen 2020 du Baccalauréat, une bande organisée de tricheurs à Abobo a été démantelée par la Police en collaboration avec le ministère de l’éducation.


Le lundi 17 août dernier, nous avons constaté un rassemblement de protestataires au Plateau. Le motif évoqué parait inédit. Selon nos sources ce sont des candidats au baccalauréat session 2020 déclarés fraudeurs. La protestation se déroulais devant la tour D au Plateau. Face à cette situation, nous nous demandons dans quelle société ou dans quel monde nous sommes. Il est inconcevable voire impensable que des candidats déclarés tricheurs à un examen d’accès à des études supérieures viennent, éhontés et dans l’insouciance , sans remords scander en chœur " On veut notre bac, on n’a pas fraudé". Le bon sens voudrait qu’ils procèdent à une réclamation permise par la règlementation de l’examen. Ou alors qu’ils se remettent en cause et retrousser les manches pour l’année prochaine. Plusieurs décennies en arrière, l’échec à un examen était une honte pour le candidat et sa famille. Mais c’était une source de motivation à faire mieux dans le futur. Certes la fraude a toujours existé au sein de notre système. Cependant sous sa forme et son fond actuels, il y a de quoi s’attrister ou s’inquiéter. La protestation est un droit. Mais des fraudeurs à un examen organisé, corrigé et supervisé par tous les acteurs du systeme éducatif y compris des enseignants du superieur, devraient revoir leur copie. Dès que la rentrée des classes s’effectue, des candidats travaillent toute l’année scolaire à un plan de fraude à mettre à exécution le jour de l’examen de fin d'année. Et cela, avec la complicité de certains parents en offrant de portables de marque à leurs enfants. La responsabilité des enseignants est, par moments engagée. Selon des personnalités de la direction des Examens et concours, les copies sur lesquelles il est marqué "fraude" sont celles des candidats qui ont été surpris en flagrant délit, mais qui n’ont pas osé en parler à leurs parents. Selon nos sources, l'on pouvait lire sur les collantes de plusieurs candidats la mention "fraude". Pour rappel, ce sont 311224 candidats répartis dans 506 centres d’examen sur le territoire national. Les résultats ont été proclamés, le vendredi 14 aout dernièr. Aussi, 124728 ont été déclarés admis, soit un taux de réussite de 40,08% au plan national contre 41,23% en 2019. Le taux de réussite par genre indique 40,94% chez les filles et 39,39% chez les garçons.

FOUMSÉKÉ COULIBALY
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment