Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Campagne 2020/2021 de la filière coton : Il faut corser la traque aux acheteurs véreux

Publié le mardi 25 aout 2020  |  Le Nouveau Réveil
Agriculture:
© AFP par DR
Agriculture: la Culture du coton
Nord de la Côte d’Ivoire. Un paysan ivoirien remplissant un sac de Coton


Le kilogramme de coton de 1er choix a été fixé par le gouvernement ivoirien au terme du Conseil des ministres qui s’est tenu, le mercredi 19 aout 2020, à 300 Fcfa pour la campagne 2020/2021. Ce tarif qui est le même que celui de la saison précédente est certes l’un des plus attractifs de l’Afrique de l’Ouest pour la présente saison, mais la problématique demeure la réalité du terrain. Ce tarif qui est nettement au-dessus de celui du Bénin maintenu à 265 Fcfa/kg, et ceux du Burkina Faso et du Mali en baisse respectivement à 240 Fcfa/kg et 200 Fcfa/kg doit être scrupuleusement respecté sur le terrain. Les acheteurs véreux doivent rompre avec leurs pratiques au regard duquel ils achètent le produit aux producteurs à des prix ean dessous du tarif fixé par le gouvernement. Vivement que le gouvernement et le conseil du coton et de l’anacarde redoublent d’effort pour garantir l’application stricte de ce prix sur le terrain au bénéfice du producteur. Notons que la filière enregistre plus de 117 000 producteurs qui ont produit, en 2019, 490 423 tonnes de graines de coton sur 408 448 hectares et ont engrangé, selon le gouvernement, environ 147 milliards de Fcfa.

FRANÇOIS BECANTHY
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment