Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Démonstration de force du Parti au pouvoir à Bruxelles : Lanciné Diaby appelle les ivoiriens de l’extérieur à choisir Ouattara le 31 octobre prochain

Publié le dimanche 30 aout 2020  |  Partis Politiques
Démonstration
© Autre presse par DR
Démonstration de force du Parti au pouvoir à Bruxelles : Lanciné Diaby appelle les ivoiriens de l`extérieur à choisir Ouattara le 31 octobre prochain


La machine du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) engagée derrière la candidature d’Alassane Ouattara pour la présidentielle du 31 octobre 2020, n’est pas prête de s’arrêter. Et c’est surtout hors des frontières ivoiriennes que les rassemblements de soutien se multiplient.
Sous la bienveillance de Lanciné Diaby, le Directeur exécutif adjoint chargé des militants de l’extérieur (DEAME), les militants RHDP de la diaspora se mobilisent pour soutenir le projet de leur parti d’opter pour le ticket Alassane Ouattara.
Après Paris le 22 aout dernier, c’était au tour de Bruxelles de recevoir les sympathisants du RHDP du BENELUX et de l’Europe. Et c’est l’emblématique rond-point Robert Schuman devant les Institutions européennes qui a été choisie pour la cérémonie. « L’endroit est idéal pour montrer notre soutien à la candidature d’Ado. L’ambiance est à son comble. Et le message à l’endroit de l’Union européenne et du monde, c’est que c’est le bon choix pour notre pays », a soutenu un participant de Belgique.
Malgré les restrictions dues à la pandémie de la covid-19, les militants RHDP sont venus de toute la Belgique et des autres pays européens. « La période n’est pas propice au grand rassemblement à cause de la pandémie avec des règles sanitaires qu’on doit respecter. Mais il y a eu quand même beaucoup de monde. J’espère que la police va être indulgente avec nous. Nous avons un candidat hors-pair. Nous avons quelqu’un dont les compétences sont reconnues de façon internationale. C’est le président Alassane Ouattara », a réitéré Mamadou Ouattara, délégué du BENELUX.
Au meeting de Bruxelles, il y a eu de bonnes nouvelles qui sont venues saluer le travail de titan effectué par Lanciné Diaby, le patron de militants de l’extérieur du parti présidentiel. La rencontre a enregistré la participation de nouveaux majeurs. Comme cette jeune fille de 18 ans de France qui ne cache pas sa sympathie pour le président ivoirien. « Nous soutenons la candidature d’Ado. Dans son discours, il prône l’égalité de tous les Ivoiriens. En fait on est tous pareils. On est derrière quelqu’un qui peut nous envoyer la paix et la démocratie », dit-elle. « On est d’accord avec Ado. Il a apporté le développement au pays avec les routes et les ponts partout », renchérit une militante de Belgique Charleroi. A côté des jeunes militants qui ont adhéré au RHDP, la rencontre du samedi 29 aout a enregistré une participation de taille, celle de Mme Aline Nanan Kadjo, Présidente de l’UFPDCI du BENELUX. Convaincue qu’Alassane Ouattara est le meilleur choix pour la Côte d’Ivoire, Mme Kadja a rejoint le RHDP. Elle a officiellement pris l’engagement de travailler aux côtés de ses frères et sœurs de la DEAME pour assurer une victoire écrasante d’Ado au soir du 31 octobre 2020. « Je voudrais apporter tout mon soutien à la candidature d’Ado pour la présidentielle de 2020. Il a fait un excellent travail pendant les 10 dernières années. Il a apporté la paix, le développement. Il y a quelque chose d’extraordinaire qui est en train d’être fait en Côte d’Ivoire. On ne peut pas freiner cela. Si on n’est pas d’accord avec quelqu’un, on l’exprime dans les urnes », a indiqué à son tour M. Silué qui arbore fièrement ses couleurs RHDP.
En véritable pèlerin pour la cause du parti présidentiel, Lanciné Diaby n’a pas voulu se faire conter le rendez-vous de Bruxelles. C’est un Directeur heureux qui a pris la parole pour conclure la cérémonie de soutien à la candidature du président Alassane Ouattara au scrutin du 31 octobre prochain. « On a honoré plusieurs rendez-vous à Paris. On était parti de la place de la Bastille à celle de République. Ce sont des symboles forts de la France par rapport à la démocratie et à la liberté. Après la France, nous sommes venus à Bruxelles, la capitale de l’Union européenne. C’est une ville qui est au centre de toutes les décisions importantes du monde. Lorsque le président de la République a répondu favorablement à notre appel de briguer le 1er mandat de la 3è république, des voix se sont levées pour dire que nous violons la constitution. Si nous ne réagissons pas, on aura l’impression qu’ils ont raison. Alors, nous apportons la controverse pour dire que les allégations de l’opposition sont infondées et que la candidature d’Alassane Ouattara est légale et légitime. Le bilan de nos rencontres est satisfaisant. Les militants ont toujours répondu massivement à chaque étape. Et nous allons de record en record», a révélé le patron des militants RHDP de l’extérieur. L’étape de la Belgique terminée, la délégation met le cap sur la Suisse.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment