Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Jean-Baptiste Akrou, journaliste-écrivain : « L’houphouëtisme, c’est savoir demander pardon et accorder le pardon »

Publié le mercredi 2 septembre 2020  |  Le Nouveau Réveil
Jean
© Autre presse par DR
Jean Baptiste Akrou, journaliste émérite


La maison de la presse sise au Plateau a abrité la dédicace du 2ème livre du journaliste Jean-Baptiste Akrou, ex directeur général de Fraternité Matin, intitulé « La Côte d’Ivoire en partage. Fragments de mémoire ». C’était le lundi 31 août 2020, en présence du maire de Yamoussoukro, cousin de l’auteur, représentant la famille, de Mel Félix Agnéro, représentant Dr Alfred Dan Moussa, directeur général de l’Istc Polytechnique et de Noël Ahipeau. A cette occasion, l’auteur a recadré ceux qui se prévalent maladroitement de l’houphouëtisme. « Il y a beaucoup de gens qui se réclament de l’houphouëtisme. Est-ce qu’ils savent ce qu’il y a dans l’houphouëtisme ? La philosophie politique de président Félix Houphouët-Boigny, c’était quoi ? C’est la paix. Tout le monde s’accorde à dire que sans la paix, il n’y a pas de développement. Il ne faut pas chanter l’houphouëtisme sur les dents, juste pour racoler les électeurs. Il faut être profondément convaincu de ce que c’est que l’houphouëtisme. Savoir pardonner, Houphouët sait pardonner. Mais Houphouët sait demander pardon. Il y a eu les complots de 1963, de 1966. A un moment donné, il a eu l’humilité, la modestie de reconnaitre qu’il a été induit en erreur. Il disait : ‘’Je préfère l’injustice au désordre’’. Il a reconnu, mais il a réparé cette injustice. C’est un grand, il a reconnu son tort. Que les houphouétistes apprennent ce que c’est que l’houphouëtisme et apprennent à le mettre en pratique. C’est-à-dire, savoir demander pardon et savoir eux-mêmes accorder le pardon. Si on ne sait pas demander pardon à celui qui a fauté, si on ne sait pas aussi demander pardon pour ceux que nous avons blessés, on ne peut pas avancer. Il faut savoir être tolérant, avoir des notions de justice et de paix. Donc faisons profil bas. Ayons un peu moins d’arrogance pour qu’on discute ensemble afin d’aller à la cohésion » a-t-il recommandé.

SERGE AMANY
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment