Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Présidentielle ivoirienne : Les médias vont dénoncer les discours de haine des partis politiques

Publié le jeudi 3 septembre 2020  |  Le Banco.net
Un
© Autre presse par DR
Un kiosque à journaux


Un adage populaire affirme « qu’il vaut mieux prévenir que guérir ».C’est sur la base de ce dicton que Medias Fondation for West Africa (MFWA) et l’Observatoire de la liberté de la presse, l’éthique et la déontologie (OLPED) ont organisé un forum au siège de l’AIP au Plateau le mercredi 2 septembre 2020. En vue de sensibiliser les partis politiques à éviter les insultes, les injures, les discours de haine au cours des campagnes électorales de la présidentielle d’octobre 2020.

Ce forum, aux dires du président du Comité de direction de l’OLPED Zio Moussa, est le point de départ d’une série de manifestations visant à inviter tous ceux qui vont battre les campagnes à tenir des propos qui apaisent.

Au nom de l’Autorité nationale de la presse (ANP),dont il est le premier responsable, Samba Koné s’’est réjoui de la tenue dudit forum.

Il a émis le vœu que les recommandations qui vont sanctionner cette rencontre, soient mises en pratique. En rappelant qu’un projet de ce genre organisé à l’occasion de la présidentielle de 2010, s’est soldé par un échec à cause du non-respect des engagements pris par les formations politiques.

Le projet du forum selon Lucien Houedanou, consultant, est basé sur un projet similaire qui a donné de bons résultats au Ghana, après les élections organisées depuis 1992.
... suite de l'article sur Le Banco.net

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment