Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les personnes en situation de handicap veulent renforcer la visibilité sur la scène politique pour une démocratie inclusive

Publié le jeudi 3 septembre 2020  |  AIP
Réunis
© Autre presse par DR
Réunis au sein de la Confédération des organisations des personnes handicapées de Côte d’Ivoire (COPH-CI)


Les personnes en situation de handicap ont décidé de renforcer leur très faible visibilité sur la scène politique pour une démocratie plus inclusive en Côte d'Ivoire, à presque deux mois de l'ouverture des joutes électorales.

Réunis au sein de la Confédération des organisations des personnes handicapées de Côte d’Ivoire (COPH-CI), ils l’ont exprimé lors du lancement, le jeudi 03 septembre 2020, d’un projet pour le renforcement de leur participation politique et citoyenne dans les processus électoraux en Côte d’Ivoire.

« La participation politique des personnes handicapées constitue un défi à relever pour l’amélioration de nos processus démocratiques en les rendant plus inclusifs. Nous demandons une collaboration formelle entre la Commission électorale indépendante et la COPH-CI », a exprimé le président de la COPH-CI, Koné Aboubakar.

Selon M. Koné, ce projet cofinancé par CBM, une organisation pour handicapés et l’Union européenne, sera mis en œuvre par la COPH-CI dans les localités de Yopougon, Port-Bouët, Abobo, Bouaké et Daloa avec la participation des organisations de personnes handicapées (OPH), de la presse, des leaders communautaires, des partis politiques et de la CEI.

Il permettra d’apporter une réponse adaptée à la question de l’enrôlement des personnes vivant avec un handicap sur la liste électorale, de l’accès à l’information et de la participation pendant la période de campagne et aussi à celle de leur participation pleine et effective au scrutin.

Partenaire de ce projet, le représentant de CMB, Christian Aka, a souhaité que la Côte d’Ivoire soit dirigée avec la participation de tous et que l’inclusion des personnes handicapés dans les processus électoraux soit pris en compte dans les programmes de campagne.

Le représentant de l'ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d'Ivoire, Antonio Dal Borgo, a relevé la qualité de cette initiative qui s’inscrit au chapitre de ses actions en faveur de la société civile, « puissant vecteur de changement et un acteur à part entière de développement. Pour l’organisation, il est plus que nécessaire de lutter contre exclusion et de promouvoir la participation des personnes en situation de handicap dans tous les domaines de la vie civile qui représente un droit humain.

Directeur des personnes en situation de handicap en Côte d'Ivoire, Koné Victorien a encouragé la COPH-CI a poursuivre ses actions qui concourent à donner un nouveau visage aux personnes handicapées et renforcer la cohésion au sein de la corporation.

La Côte d'Ivoire compte 453 453 personnes handicapées dont 42% de femmes, selon le Recensement général de la population et de l'habitat (RGPH) de 2014.

(AIP)

bsb/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment