Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Soutien à la mise en marchés des produits vivriers: le Ministre Souleymane Diarrassouba remet des chèques aux responsables des faîtières et des marchés de vivriers

Publié le lundi 7 septembre 2020  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie de remise de chèques aux acteurs du vivrier par le Ministre Souleymane Diarrassouba
Samedi 5 septembre 2020, à la fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. En présence de la Secrétaire d’Etat en charge de l’autonomisation des femmes, Myss Belomonde Dogo et  du Ministre, Gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé au lancement officiel du plan d’actions ‘’Mise en marchés des produits vivriers’’, en présence de plus de 2000 participants. Cette action du Gouvernement se situe dans le cadre du Programme d’Urgence du Secteur Agricole dans son volet ‘’mise en marchés des produits vivriers’’.


En présence de la Secrétaire d’Etat en charge de l’autonomisation des femmes, Myss Belomonde Dogo et du Ministre, Gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé au lancement officiel du plan d’actions ‘’Mise en marchés des produits vivriers’’, le samedi 5 septembre 2020, à la fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, en présence de plus de 2000 participants. Cette action du Gouvernement se situe dans le cadre du Programme d’Urgence du Secteur Agricole dans son volet ‘’mise en marchés des produits vivriers’’.

« Le projet dénommé « Mise en Marché des produits vivriers » a pour objectif principal la facilitation de l’approvisionnement régulier des centres de consommation en produits vivriers à travers des soutiens aux principaux acteurs de la chaîne de commercialisation des vivriers, notamment les grossistes collecteurs, les faitières et les responsables des marchés dont les activités ont été fortement perturbées par la pandémie. Ce sont à terme 1 400 grossistes, 135 marchés et 50 faitières qui bénéficieront des soutiens mis en place par le Gouvernement », a indiqué le Ministre en charge du Commerce.

Cet important projet est doté d’une enveloppe de 5,6 milliards Fcfa accordée par le Gouvernement pour le soutien à la commercialisation des productions vivrières. C’est une contribution de 4,4 milliards Fcfa provenant du budget de l’Etat de Côte d’Ivoire et 1,2 milliard Fcfa des partenaires techniques et financiers.

Au titre de la contribution de l’Etat, le Ministre Souleymane Diarrassouba a précisé que 1 milliard Fcfa est accordé aux acteurs du secteur du vivrier et se répartit en appui direct sous forme de subvention et d’équipements sanitaires et techniques. A cet effet, des chèques symboliques dont le montant varie entre 4 à 110 millions Fcfa ont été remis aux responsables des faitières et aux responsables des marchés.
Pour le Directeur central de l’Office d’aide à la commercialisation des produits vivriers (OCPV), Bernard Adou, ce programme se décline en cinq composantes. A savoir, la distribution des produits sanitaires, en vue de freiner la Covid-19 ; l’information et la facilitation des commerçants ; l’appui technique et financier en vue d’un meilleur approvisionnement des marchés ; l’appui en vue de la collecte des informations sur la chaîne de commercialisation des produits vivriers et enfin, la coordination et le suivi, en vue de l’atteinte des objectifs.

Au nom des bénéficiaires, la présidente du Conseil d’administration de la Fédération nationale des sociétés coopératives de vivriers de Côte d’Ivoire (FENASCOVICI), Irié Lou Colette, a traduit la reconnaissance des acteurs au Président Alassane Ouattara qui a permis la mise en œuvre de cette importante subvention. Une motion de soutien et de remerciement de tous les acteurs du vivrier, lue par Ouéhi Gisèle, présidente de COCOVICO, a été adressée au Chef de l’Etat. A travers celle-ci, ils s’engagent tous à lui accorder un franc soutien à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain et à faire de lui le premier Président de la troisième République de Côte d’Ivoire.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment