Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Une fillette de quatre ans violée à Mékro

Publié le mercredi 9 septembre 2020  |  AIP


Bocanda - La petite A. A. Ange, quatre ans, élève à l'école maternelle de Mékro, une sous préfecture située dans le département de Kouassi-Kouassikro (45 km de Bocanda), a été violée par un jeune homme de 22 ans, O. Fousséni.

Ce jeune homme qui a arrêté ses études en classe de Seconde pour se reconvertir en apprenti collecteur de tubercules d'igname a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il a été conduit le lundi 07 septembre 2020 devant le procureur du tribunal de Dimbokro pour répondre de ses actes.

Les faits remontent au mercredi 02 septembre. Ce jour-là, vers 11 H, O. Fousséni, bien apprécié des enfants à qui il distribue d'habitude des friandises, parvient à se soustraire de la vue de son employeur pour aller chez lui, en vue de récupérer de l'argent pour le déjeuner. Il se fait accompagner par la petite Ange jusque dans sa chambre à coucher.

Plus tard, dans l'après-midi, rapporte-t-on, la fillette, en pleurs, va raconter à sa mère que "tonton Fousséni" a introduit son doigt dans ses parties intimes.

La mère de l'enfant, dame K. Affoué, procède alors à l'examen de sa progéniture et découvre dans sa petite culotte ce qui semble être du sperme. Revenu tard dans la nuit de la collecte d'ignames, Fousséni nie les faits en bloc.

Conduit à la brigade de la gendarmerie de Bocanda et pressé de questions, il finit par avouer que dans sa chambre à coucher où règne l'obscurité, la fillette a trébuché pour se retrouver sur lui. Alors, dit-il, possédé par un esprit, il a essayé de la pénétrer et a fini par déverser ses semences, en laissant la petite dans ses hurlements.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment