Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Première étape de la visite d’Etat dans le Moronou : Alassane Ouattara promet accélérer les investissements pour le développement d’Arrah

Publié le jeudi 10 septembre 2020  |  Abidjan.net
Meeting
© Présidence par DR
Meeting du Président de la République à Arrah
Jeudi 10 septembre 2020. Premier meeting animé par le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, à Arrah, dans le cadre de la Visite d`Etat qu`il effectue dans la Région du Moronou.


Le président de la République, Alassane Ouattara a entamé la première étape de sa visite d’État ce jeudi 10 septembre dans la sous-préfecture d’Arrah. C’est autour de 12h00mn que le chef de l’État est arrivé à l’esplanade du centre culturel d’Arrah où l’attendait une foule qui scandait " Ado président! Ado président ! pour son premier meeting de cette journée arrosée par quelque fine pluie.

Alassane Ouattara a, dans son adresse, souligné que cette visite d’État est une occasion de faire le point des investissements effectués dans la région. Selon lui, depuis 2011, son équipe gouvernementale a redémarré de nombreux investissements dans les secteurs de l’électricité, de l’eau potable, de la santé, de l’éducation, de la salubrité, des infrastructures routières, pour pouvoir rattraper quelque peu, ces années perdues. " À titre d’exemple, en ce qui concerne l’électrification dans le département d’Arrah, nous sommes passés de 56 % de taux de couverture en 2011 à 83 % à fin juin 2020. Nous avons donc électrifié 5 villages de 2011 à août 2020" a expliqué Alassane Ouattara. Malgré ces investissements, beaucoup reste à faire. " Il nous reste 3 villages à électrifier d’ici à la fin de l’année. Et vous pouvez compter sur moi pour le faire. Ainsi, tous les villages du Département d’Arrah seront électrifiés. Car notre objectif est d’atteindre un taux d’électrification de 100 % à fin 2020" a-t-il promis.

Conscient des problèmes d’assèchement liés aux nappes phréatiques pendant la période des saisons sèches. Alassane Ouattara entend accélérer le branchement des villes du Moronou sur la Comoé pour que ce problème soit remédié définitivement. " En matière d’eau potable, ça, je sais que c’est une préoccupation majeure dans la région. Nous avons procédé, dans le cadre du programme social du gouvernement, dans le département d’Arrah, à la réparation et à la réhabilitation de pompes pour faciliter l’accès des populations à l’eau potable’’. Aux dires du chef de l’Etat, en matière d’infrastructures routières, des travaux d’infrastructures dans le département d’Arrah, entre 2019 et 2020, le gouvernement a procédé à la réhabilitation de la route Kotobi-Arrah-Banawin de 47 km. Mais également, la réhabilitation de 1,2 km de voiries bitumées dans la ville de Arrah. Soit au total, 48,20 km, pour 4,58 milliards francs CFA. " Nous avons reprofilé 98 km de routes en terre. Et je peux vous dire que nous allons continuer dans les travaux de bitumage de 2,8 km suplementaires de voiries dans la ville d’Arrah. Ceci est en instance de démarrage. Nous allons reprofiler 45 km de route qui sont en instance de démarrage également." a promis le chef de l’Etat. En outre, il a promis d’intensifier les investissements dans ces derniers mois à venir. "J’ai pris bonne note des préoccupations qui ont été exprimées par votre porte-parole. Je demande au Premier ministre Hamed Bakayoko qui est ici présent, et aux ministres compétents de les étudier rapidement et de le faire des propositions dans les plus brefs délais" a-t-il laissé entendre.

Bien avant, Ané Boni Siméon, député de la circonscription d’Arrah, porte-parole des populations a d’entrée salué les actions de développement engagées par le chef de l’Etat dans cette région du pays. Avant d’égrener le chapelet de doléance pour sortir cette sous-préfecture de la ’’pauvreté". Il a au nom des populations souhaité le bitumage de certains axes routiers l’extension du réseau d’adduction d’eau qui est un problème majeur. "Nous demandons le bitumage de 15 kilomètres de voirie dans la ville d’Arrah et le bitumage de l’axe routier qui part de la Scierie CARDONAT au carrefour KREGBE. nous vous sollicitons pour le renforcement de l’hydraulique villageoise améliorée et la dotation de gros campement en pompe à motricité humaine" a-t-il formulé.Il a également demandé au chef de l’État de se pencher sur le problème de l’électrification, le relèvement du plateau technique de l’hôpital général, la construction de lycée de jeunes filles et la construction d’un Commissariat de police à Arrah pour mettre fin au grand banditisme dont sont victimes les populations.

Bien avant, le chef de l’Etat a procédé à la mise sous tension du village d’Assikro. Selon l’agenda présidentielle, Alassane Ouattara échangera avec les cadres, les chefs traditionnels et guides religieux de la région du Moronou à la résidence présidentielle de Bongouanou à partir de 17h30.

Cyprien K. envoyé spécial



Visite d’Etat dans le Moronou : Message du Président Alassane Ouattara à Arrah
Publié le: 10/9/2020  |  RTI 1

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment