Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Conseil régional du Lôh-Djiboua dénonce l’opacité dans la gestion des fonds des COGES des écoles

Publié le dimanche 13 septembre 2020  |  AIP


Le 5ème vice-président du conseil régional du Lôh-Djiboua, N’Guessan Kouassi Denis, Chargé de l’éducation-formation, a déclaré à la réunion officielle de rentrée scolaire de la région, que la gestion des Conseils de gestion (COGES) des établissements scolaires locaux est entourée d’opacité cachant de nombreuses malversations.

Le vice-président du Conseil régional est intervenu le vendredi 11 septembre 2020, en qualité de tutelle locale des COGES, à cette réunion convoquée par la Direction régionale de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle.

Selon N’Guessan Denis, la situation de la gestion des COGES dans le primaire comme dans le secondaire est alarmante.

« Au niveau du secondaire, il y a beaucoup d’obscurantisme dans la gestion, c’est-à-dire c’est plus grave (que dans le primaire) et c’est compliqué », a déclaré l’autorité.

Le représentant du conseil régional a expliqué qu’il existe un guide et un mode de gestion des COGES, dénommé « Programme d’action communautaire (PAC) », mais que cette boussole pour une bonne gestion n’est pas souvent respectée dans la pratique. « Après contrôle lors des assemblées générales bilan des COGES, nous avons découvert beaucoup d’incohérences, des détournements de fonds et des malversations », a martelé N’Guessan Denis.

Il a expliqué, à titre d’exemple, que les effectifs réels dans les établissements scolaires ne sont pas déclarés dans les livres comptables, et cela dans le seul but de détourner une partie des cotisations payées par les parents d’élèves à chaque rentrée scolaire.

« Cela fait, selon lui, des millions qui disparaissent, on ne sait pas où ça va ». Au regard de l’absence de compte bancaire de certains COGES, de détournements constatés, des livres comptables falsifiés, des surfacturations découvertes, les services compétents du Conseil régional ont été instruits pour ré-auditer la gestion de l’année 2019-2020.

Depuis le lundi 07 septembre 2020, les présidents et trésoriers des COGES de la région sont convoqués au Conseil régional pour justifier leur gestion. Certains responsables ont été épinglés et sommés de rembourser les détournements constatés, a précisé le 5ème vice-président du Conseil régional.

Le Lundi 14 septembre 2020 a lieu la rentrée scolaire 2020-2021.

(AIP)

jmk/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment