Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2020: les candidatures de Laurent Gbagbo et Soro Guillaume invalidés

Publié le mardi 15 septembre 2020  |  AIP
Mamadou
© Autre presse par Conseil constitutionnel
Mamadou Koné président du conseil constitutionnel


Abidjan, Le Conseil constitutionnel a invalidé, lundi 14 septembre 2020, dans un arrêt rendu public à Abidjan les dossiers de candidature de Soro Guillaume, Laurent Gbagbo et celles de Mamadou Koulibaly, Mabri Toikeusse, entres autres, pour respectivement leur radiation de la liste électorale et l’insuffisance de parrainage requis dans les régions ou districts autonomes.

Dans les cas Laurent Gbagbo et Soro Guillaume, le Conseil constitutionnel a jugé leurs dossiers non conformes au code électorale pour avoir été radiés définitivement de la liste électorale par les chambres de première instance respectives de Korhogo et d’Abidjan.

Le dossier de candidature de M. Gbagbo, selon le Conseil, ne contient aucune demande légalisée de candidature et aucune lettre de démission du Conseil constitutionnel, étant de facto membre en sa qualité d’ancien président de la Réplique de Côte d’Ivoire.

En ce qui concerne , le candidat Amon Tanoh, son dossier a été jugé irrecevable pour avoir recueilli un taux de parrainage dans seulement 13 régions contre les 17 régions exigé.

De même, Koulibaly Mamadou, Mabri Toikeusse, Gnamien Konan et Bladi Dessihe, qui avait produit la quasi totalité des dossiers à l’exception des taux parrainages, inférieurs dans moins de 17 régions.

En définitive, le juge des élections a retenu officiellement, les dossiers des candidats Alassane Ouattara, Affi N’Guessan, Henri Konan Bédié et Kouadio Konan Bertin pour l’élection présidentielle d’Octobre 2020.

La Commission électorale indépendante (CEI) avait transmis, ce jeudi 03 septembre 2020, au Conseil Constitutionnel, ” juge de l’éligibilité des candidats à l’élection du Président de la République”, les 44 dossiers de candidature, qu’elle a réceptionné pour l’élection présidentielle d’Octobre prochain.

Et ce, au terme de la période ouverte pour la réception des dossiers de candidature et en exécution de l’article 52 du code électoral, la CEI, avait précisé le communiqué de la CEI.

(AIP)

nmfa/tm
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment