Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Grand prix Ivoir’humour 2020/Ramatoulaye : « La considération pour les humoristes grandit sur le continent »

Publié le vendredi 18 septembre 2020  |  Fraternité Matin
Conférence
© Abidjan.net par PR
Conférence de presse de présentation des Femmes Actives pour le Bien Etre Social (FABES)
Samedi 15 octobre 2016. Abidjan-Cocody. Hôtel Communal. Minata Koné, présidente des Femmes Actives pour le Bien Etre Social (FABES) a animé une conférence de presse, samedi 15 octobre à Cocody en vue de présenter son association et donner les principaux axes d`action en présence de plusieurs membres de son bureau exécutif. Photo: Ramatoulaye, artiste comédien.


Que t’inspire ta récente consécration de meilleur humoriste de l’année 2020 ?
C’est la toute première fois que j’obtiens deux prix lors d’une seule et même soirée. Pour moi, cette performance, c’est quelque chose d’exceptionnel. De plus, ce prix est accompagné d’un véhicule neuf de grande valeur. C’est aussi un évènement inédit en Afrique. Je pense que cela traduit une considération grandissante pour les humoristes sur le continent et cela me touche énormément. Je me rappelle, par ailleurs, avoir produit deux spectacles le même jour et dans une même salle au cours de l’année 2019. Ça aussi, c’était une grande première. Je pense que ce sont ces détails, parmi tant d’autres, qui ont milité en faveur de ma consécration comme meilleur humoriste de l’année. J’en suis vraiment ému.

C’est une belle consécration pour quelqu’un qui, il y a peu, était resté bloqué à Paris à cause du Covid-19. Vous aviez même émis des SOS à l’endroit des autorités ivoiriennes.

En effet, d’ailleurs à mon retour, de nombreuses personnes ont redouté que ce sombre scénario ne ternisse mon image. Je leur ai répondu par la négative, puisque le seul but de ma démarche, c’était de rentrer chez moi. Je dois avouer que cela a fait l’objet de moqueries et de railleries de la part de nombreuses personnes. Mais cela n’a en rien impacté mon mental. Je me suis mis au travail. J’avais à cœur de démontrer à l’opinion que je suis un battant. Et je pense que ce prix vient laver cet affront, et de fort belle manière.
L’humour est plus que jamais dans une phase ascendante en Côte d’Ivoire visiblement...
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires
Playlist Art et Culture
Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment