Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2020: Déclaration de Olivier Djè Bi Djè après le rejet de sa candidature par le Conseil constitutionnel

Publié le lundi 21 septembre 2020  |  Partis Politiques
Présidentielle
© Partis Politiques par DR
Présidentielle 2020: Déclaration de Olivier Djè Bi Djè après le rejet de sa candidature par le Conseil constitutionnel


Le Conseil Constitutionnel a décidé d’écarter « l’Eveil » du jeu démocratique en invalidant notre candidature à l’élection présidentielle.

C’est une pilule amère et douloureuse à avaler tant notre désir de démocratie et de justice sociale est grand. Mais, qu’à cela ne tienne, à tout bien malheur est bon.

Dans ce contexte, l’éviction de notre mouvement à la course présidentielle fait la démonstration que nous sommes une force majeure sur l’échiquier politique ivoirien et une alternative puissante et pacifique à la restauration de notre nation. Ce rôle de restructuration profonde de notre pays, nous avons la ferme intention de le jouer pleinement quels que soient les sacrifices à consentir.

Malgré la consternation qui nous saisit, je tiens à manifester ma plus grande et chaleureuse gratitude à nos vaillants collecteurs qui sans compter leur temps, sans ménager leur énergie, ont sillonné les campagnes, les villes et les hameaux pour la collecte de parrainages.

Un merci immense à tous ceux à qui incombèrent les tâches fastidieuses de saisie des données, de jour comme de nuit.

Enfin, je ne saurais exprimer dans sa plénitude mon émotion et ma reconnaissance à chacun des citoyens qui m’a offert son soutien, sa confiance, ses espoirs par le biais de son parrainage.

A tous, je souhaite transmettre un message d’espérance et de lumière. Ne nous décourageons pas ! Rien n’est perdu. Bien au contraire, la partie ne fait que commencer.

Cette décision du Conseil Constitutionnel, n’est qu’un obstacle dérisoire que nous saurons surmonter allègrement, à condition de jeter au rebut tout sentiment de rancœur, d’animosité. Point de ressentiment ni de haine. Gardons à l’esprit que le socle de notre projet de société demeure la Paix, l’Union et la Cohésion sociale.

La vie politique s’apparente souvent à un jeu. Un jeu trop souvent pipé.

Nous serons d’autant plus forts si nous savons respecter nos adversaires, si nous savons les affronter sans mépris, dans le plus strict respect des règles et de la loi. Si nous savons rester dans la vérité, toujours fair-play face à de mauvais joueurs, car la vérité est la mère des vertus. Ils se pousseront tout-seuls à la faute. Ils viennent d’en faire la démonstration.

Vive l'Eveil!


Que Dieu nous garde !
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment