Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Plan National de Développement: Alassane Ouattara lance les travaux de construction de deux unités de tranformations de fèves de cacao

Publié le mardi 22 septembre 2020  |  Abidjan.net
Pose
© Abidjan.net par Atapointe
Pose de la première pierre de l`usine de transformation de fèves de cacao, de l`entrepôt et du centre de formation aux métiers du cacao
Abidjan le 22 septembre 2020. Le Président Alassane Ouattara a présidé ce mardi la cérémonie de pose de la première pierre de l’usine de transformation de fèves de cacao, de l`entrepôt et du centre de formation aux métiers du cacao


Le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara a procédé ce mardi 22 septembre, à la pose de la première pierre d’une unité de tranformation de fèves de cacao au complexe indistruel PK24 dans la commune d’Anyama. L’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire et plusieurs ministres ont pris part à la cérémonie.

"Ces installations vont contribuer à l’insdustrialisation de notre pays et favorise la création d’emplois pour les populations", déclare Alassane Ouattara. Le chef de l’Eta a émis le voeu que d’ici 2025 la Côte d’Ivoire arrive à transformer 100% de sa production de cacao sur place. " L’année prochaine, des projets de ce genre nous permettront d’atteindre un taux de croissance de 8%, ce qui veut dire que c’est un projet essentiel.", a affirmé Alassane Ouattara. Cette cérémonie officielle de la pose de la première pierre marque le lancement et le démarrage des travaux de construtions de deux unités de transformation de fèves de cacao sur deux terrains d’une superficie de 21 hectares chacun à Abidjan et a San-Pedro. Les deux unités de transformation de fèves de cacao auront une capacité de 50 mille tonnes chacune.En plus de ces deux unités de transformation, deux entrepôts de stokage de 300 milles tonnes seront bâtis sur chacun des sites. Les produits pourront y être stockés sur une période de deux ans. Enfin, le site de PK24 va accueillir un centre de perfectionnement aux métiers du cacao pour participer au développement du capital humain.

Le directeur général du conseil café cacao, Koné Brahima Yves a annoncé au cours de la cérémonie que le coût global de ce projet est estimé à 216 milliards de FCFA. " Le financement n’a été possible que grâce aux excellentes relations entre la Côte d’Ivoire et la Chine, de l’appui des ministères de l’Agriculture, de l’Economie et de Finances ainsi que celui du commerce et de l’industrie" a révélé le DG du conseil cafe-cacao. Toujours selon Koné Brahima Yves, les travaux prendront fin dans 24 mois sur les deux sites. " Il est à noter que dans la convention de réalisation de ce projet, 40% de la prodution des usines sera destiné au marché chinois", a précisé le DG du conseil café-Cacao. Le régulateur annonce enfin qu’au terme de la réalisation de ces usines, le capital sera ouvert au privé. Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani a estimé pour sa part que cette cérémonie ouvre une nouvelle page dans l’histoire du cacao ivoirien.

La mise en oeuvre de ce projet pilote par le conseil Café-Cacao s’inscrit dans le cadre du Plan National de Développement (PND). Il va permettre de rendre le secteur de la filière café-cacao plus performant et apte à répondre à la demande interne. Aussi, ce projet va promouvoir l’innovation et le développement technologique.

DA
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment