Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Adaptation aux changements climatiques: plusieurs acteurs nationaux bénéficient d’une formation sur la chaine d’élaboration du PNA

Publié le mercredi 23 septembre 2020  |  Autre presse
Atelier
© Abidjan.net par Donald
Atelier de renforcement des compétences des acteurs nationaux et structures pour la production et l`utilisation de données et d`informations climatiques sur la chaîne d`élaboration du PNA
Abidjan le 23 septembre 2020. Le Programme National de Changement Climatique (PNCC) et le PNUD organisent à bassam, un atelier national à l`endroit des acteurs nationaux et structures dans le cadre du renforcement de l`Adaptation aux changements climatiques en Côte d`Ivoire.


Quarante-cinq (45) acteurs nationaux issues des ministères sectoriels, des universités et centres de recherches, des collectivités territoriales et du secteur privé, bénéficient d’une formation sur la chaîne d’élaboration du Plan National d’Adaptation (PNA) aux changements climatiques en Côte d’Ivoire.

Cet atelier de formation qui se tient à bassam depuis le lundi a officiellement été ouvert ce mercredi 23 septembre par le Directeur de cabinet adjoint du Ministère de l’environnement et du Développement durable.

Dispensé par les experts formateurs de WABICC et du cabinet international KINOME, la formation porte sur le renforcement des capacités techniques et compétences des participants pour la production, l’utilisation de données et d’informations climatique du faite de l’importance de la prise en compte des questions environnementales dans les plans nationaux, régionaux et locaux de développement pour tout pays qui aspire à un développement durable et résilient.

S’inscrivant dans cette démarche, la Côte d’Ivoire a bénéficié en 2019, d’un appui du Fonds Vert pour le Climat (FVC) pour l’élaboration d’un Plan National Adaptation (PNA) portant sur cinq (05) secteurs clés de l’économie (Agriculture, Utilisation des Terres, Ressources en eau, Ressources côtières, et Santé) avec une prise en compte transversale du Genre. Cependant, l’Adaptation aux Changements Climatiques (ACC) étant jusqu’alors peu ou mal connu du fait de la faiblesse des capacités et compétences techniques et le manque d’informations des institutions nationales, il est apparu nécessaire de former les acteurs nationaux issus des secteurs fortement impactés.

Dans son mots de bienvenue, Mohamed Sanogo, Coordonnateur du Programme National Changements Climatiques (PNCC), a féliciter la tenue de cette activité inclusive qui interroge les conséquences des changements climatiques en Côte d’Ivoire et des réponses d’adaptation idoines à y faire face.

A son tour, Joseph EZOUA, représentant du PNUD s’est felicité de la synergie d’action entre le PNUD et le Ministère de l’environnement et du Développement.
Il a salué l’initiative de cette formation qui va aider la Côte d’Ivoire à faire face aux défis climatiques aux quelles elle est confrontée. « la Côte d’Ivoire est confrontée de manière récurrente a des aléas climatiques causées par de fortes pluies, des inondations, une urbanisation croissante. Le pays est aussi confronté à un phénomène d’érosion côtière. ». A-t-il indiqué.

Parfait KOUADIO, Directeur de Cabinet adjoint, est revenu sur les différents engagements nationaux et internationaux qui traduisent la volonté des autorités du Pays à lutter efficacement contre les changements climatiques et la préservation de l’environnement.
Il a rappelé que « Pour une bonne planification de son développement, la Côte d’Ivoire s’est inscrite dans le processus du Plan National d’Adaptation aux changements climatiques ». Le représentant du ministre a invité les parties prenantes à s’impliquer dans cette formation et a salué la contribution de tous les partenaires au développement pour la tenue de cet atelier.

Le programme pour la Biodiversité et le Changement Climatique en Afrique de l’Ouest (WA BiCC), qui accompagne la Cote d’Ivoire dans cette activité est une initiative financée par l’USAID. Une serie d’activités a été lancé dans le cadre de ce programme pour accroître les capacités de la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Liberia, La Sierra Leone, le Togo et le Ghana à générer, accéder, interpréter et utiliser avec efficacité les informations climatiques dans le processus de planification de l’adaptation au changement climatique, en accordant une attention particulière aux zones côtières.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment