Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Prétendu soutien au candidat Alassane Ouattara : Les femmes Atchan dénoncent la forfaiture

Publié le samedi 26 septembre 2020  |  Le Nouveau Réveil
Prétendu
© Le Nouveau Réveil par DR
Prétendu soutien au candidat Alassane Ouattara : Les femmes Atchan dénoncent la forfaiture


Le vendredi 18 septembre, a eu lieu un rassemblement des femmes Atchan au palais de la culture d’Abidjan. Ce rassemblement organisé par le ministre Gouverneur Beugré Mambé, les ministres Tchagba Laurent, Danho Paulin et dame Sabine… Présidente autoproclamée de la structure Goto, c’est-à-dire présidente des femmes Atchan des 63 villages. Ci-dessous leur déclaration.

« Nonobstant le fait que nous reconnaissons le droit à toute autorité le droit de faire appel aux femmes Atchan à des réunions, rassemblements politiques comme apolitiques, nous dénonçons vigoureusement ce qui a été fait, le vendredi 18 septembre, au palais de la culture. Une véritable forfaiture s’est déroulée à la grande surprise de ces braves femmes Atchan convoyées au motif qu’elles devraient parler avec les ministres de l’autonomisation des femmes Atchan, elles ont été accueillies dans une grande salle par des posters à l’effigie du président Alassane Dramane Ouattara et précisant « Alassane Dramane Ouattara candidat des femmes Atchan à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 ». Les femmes Atchan dénoncent cette manipulation, cette mascarade orchestrée par leur propre ainée, Dame Gouvagnon Sabine. Depuis des mois, cette dernière sillonnait les villages Atchan, exhortant les femmes à l’entrepreneuriat, à l’autonomisation faisant miroiter à ces dernières la promesse de 50 millions pour leur activité génératrice de revenus. Hélas ! Mille fois Hélas ! Les femmes Atchan constatent que leurs propres frères et sœurs veulent profiter de leur naïveté. Les femmes Atchan des 63 villages s’insurgent contre cette mascarade. Elles ne sont pas, dans leur entièreté, pour Ado. Il y a des femmes Atchan Pdci, Fpi, Unesci, Rhdp Eds etc…elles dénoncent l’amalgame dangereux qui a été fait, le 18 septembre.

En cette année électorale déjà tendue et face aux troubles organisés pour dénoncer le non respect de la constitution et le rejet de certaines candidatures, les femmes Atchan ne veulent être ni partisanes ni juges, mais des femmes qui sensibilisent au respect des lois. De la démocratie et de la paix. Elles rappellent que le sang a trop coulé sur la terre de leurs ancêtres, le sang a trop coulé dans les villages Atchan. Allusion faite au village Anokoua Kouté en 2011. Elles appellent à la paix et rappellent que le peuple Atchan fait face à de graves problèmes cruciaux de son histoire moderne. En effet, des fils, injustement, emprisonnés dans les geôles de la Maca, le commissaire Ozé Lobé, le secrétaire général de EDS, M. M’ponon Etienne, des frères en exil dont le plus illustre est l’ex maire de la Commune du Plateau, Noel Akossi Bendjo et le Colonel Patrick. Des chefs de villages régulièrement arrêtés comme de vulgaires bandits, le chômage récurrent de notre jeunesse. L’expropriation des terres etc c’est dans la résolution de ces problèmes que nous attendons nos autorités et pas ailleurs.

Pour finir, les femmes Atchan ne se reconnaissant pas dans cette forfaiture, refusent de voir leur nom cité au profit d’intérêts personnels et égoïstes. Les femmes Atchan ne reconnaissent pas Sabine Gounagnon comme présidente des femmes Atchan. La femme Atchan est digne. Sa vocation première est d’être une mère nourricière, garante de la tradition et non une mendiante.

Nous disons non à l’instrumentalisation des femmes Atchan.

Nous disons non à la prise d’otage de nos mamans pour soutenir un quelconque candidat.

Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire! Que Dieu bénisse le peuple Atchan!

Fait à Abidjan le 25 septembre 2020


Propos retranscrits par Jean Prisca
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment