Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le prix bord champ du cacao fixé à 1000 francs CFA/kg pour la campagne 2020-2021

Publié le jeudi 1 octobre 2020  |  AIP
Journée
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Journée Nationale du Café et du Cacao 2020: cérémonie d`ouverture de la 7ème édition à Yamoussoukro
Yamoussoukro le 1er Octobre 2020. Le Chef de l`Etat, Alassane Ouattara a procédé ce jeudi, à l`ouverture des travaux de la 7ème édition de la journée nationale du Café et du Cacao.


Yamoussoukro - Le président ivoirien, Alassande Ouattara, a procédé, jeudi 1er octobre 2020 à Yamoussoukro, à l’ouverture de la campagne 2020-2021 de la filière cacao, fixant le prix bord champ de cette spéculation à 1000 francs CFA le kilogramme, contre 850 FCFA la campagne précédente.

Cette annonce, qui intervient avec la reprise progressive des activités économiques, après la levée de la quasi-totalité des mesures de restriction relatives à la pandémie du coronavirus en Côte d’Ivoire, a été faite par M. Ouattara lors de la cérémonie d’ouverture de la 7ème des Journées nationales du cacao ou du chocolat.

La hausse du prix bord champ du cacao résulte d’une stratégie commune de la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial, et son voisin du Ghana, deuxième producteur mondiale, qui ont réussit à convaincre les grands industriels et exportateurs de l’économie cacaoyère à consentir le versement d’un différentiel de 400 francs CFA par tonnes, afin de contribuer à l’amélioration des revenus des producteurs des deux pays.

Cela "correspond à 355 milliards de francs CFA de soutien aux producteurs» a estimé le chef de l’Etat Alassane Ouattara, face à plusieurs producteurs et acteurs de la filière, venus de diverses régions du pays.

Selon M. Ouattara, ces revenus des paysans continuera d’augmenter, grâce à la politique d’industrialisation de la filière en Côte d’Ivoire, qui devrait pouvoir transformer sur place la moitié de sa production avec la construction prochaine de deux unités industrielles, puis atteindre plus tard une transformation de 100% de son cacao.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani, a pour sa part encouragé les producteurs à continuer leur travail au service du développement du pays.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao. L’or brun représente 15% du Produit intérieur brut (PIB) et plus de 50% des exportations du pays.

tm
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment