Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Quarante tonnes d’anacarde enlevées à Seydougou au compte de l’initiative GIE/GEPPA

Publié le dimanche 4 octobre 2020  |  AIP


Odienné- La société coopérative CAD-SCOOP de Daloa a procédé samedi à l’enlèvement de 40 tonnes de noix de cajou, directement des mains de producteurs de la sous-préfecture de Seydougou (département de Gbéléban, région du Kabadougou).

Cette opération s'est déroulée au compte du programme d’achat au prix homologué de 400 FCFA/kg, adossé sur la subvention de 35 milliards F CFA, octroyée par le gouvernement pour atténuer les effets de la crise sanitaire mondiale du COVID-19 sur la filière.

Conduite par le Groupement des exportateurs et professionnels de produits agricoles (GEPPA), au compte de l’initiative Groupement d’intérêt économique (GIE), dans la filière, l’opération vise à améliorer les revenus des producteurs, confrontés au jeu de la spéculation, lors des différentes campagnes de commercialisation.

Et davantage en cette année où les effets domino de la maladie à coronavirus ont favorisé une chute drastique du prix d’achat dans l’ensemble des zones productrices dont le département de Gbéléban. Contre 400 FCFA fixé officiellement, ce prix, sur le terrain, avait dégringolé jusqu’à à 200 F voire 150 F/kg.

Le gouvernement, face à la situation, avait recommandé aux producteurs la patience, avant de décidé par la suite d’un appui de 35 milliards FCFA, en vue de l’enlèvement du produit, directement de leurs mains, au prix homologué.

Présent à Seydougou pour veiller au bon déroulement de l’opération d’achat groupé, en qualité de président du comité local de veille, le préfet de Gébéléban, Adoh Tano, a partagé la joie des bénéficiaires du projet GIE/GEPPA en ce jour. Il a salué leur mérite d’avoir pu observer la patience recommandée par le gouvernement.

Secrétaire général de la CAD-SCOOP de Daloa, Losséni Bamba, a pour sa part réitéré sa gratitude à l’Etat pour l’appui qui leur permet de tenir leurs engagements vis-à-vis des producteurs. Cooptée dans le cadre de l’initiative GIE et active dans les régions du Kabadougou et du Folon, la société coopérative revendique à ce jour 2500 tonnes d’enlever pour un objectif de 5000 tonnes.

La région de Gbéléban, à la même période, lors de la campagne 2019, affichait un résultat de l’ordre de 6000 tonnes. Pour la présente campagne quelque 8000 tonnes de noix de cajou ont été enlevées à ce jour selon la délégation locale du conseil coton/anacarde.

kg/cmas
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment