Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Un pont inauguré entre Guinteguela et le complexe sucrier de Borotou Koro

Publié le lundi 5 octobre 2020  |  AIP
Région
© Autre presse par DR
Région du Bafing: Moussa Sanogo échange avec les chefs traditionnels et les religieux
Vendredi le 02 septembre 2020. La salle Vamoussa Bamba de la mairie de Touba a abrité la rencontre entre le ministre Sanogo Moussa et les chefs traditionnels et religieux.


Touba - Un pont reliant Guinteguela au Complexe sucrier de Borotou Koro, sur le fleuve Bagbè, a été inauguré, dimanche 04 octobre 2020, par le ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo, en présence du représentant du ministre de l'Equipement et de l'Entretien routier, Konan Adrien.

Ce pont est un ouvrage de 94 mètres dont les travaux, lancés le 18 décembre 2018, ont duré 18 mois. Son inauguration s'est déroulée en présence de nombreux élus et cadres ainsi que la population venue de toute la région du Bafing.

"Enfin un pont sur le fleuve Bagbè reliant Guinteguela au complexe sucrier de Borotou Koro. Il relie les populations des deux sous-préfectures et consolide leurs liens", s'est réjoui M. Sanogo, affirmant qu'il n'est "plus besoin de parcourir 125 kilomètres pour partir d'une localité à l'autre. Seulement 23 kilomètres les séparent et ce pont facilite le déplacement".

Le porte-parole des populations, le colonel de marine à la retraite, Bamba Mamadou, a remercié le Chef de l'Etat, le ministre Moussa Sanogo pour "ce joyau architectural".

"Quelques trois semaines avant le premier coup de pioche, cinq personnes sont mortes en voulant traverser le fleuve en pirogue. Cette action du gouvernement sauve nos populations", a affirmé le député Koné Mamadou, insistant que ce pont vaut un nouveau mandat au candidat Alassane Ouattara.

dm/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment