Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

60 ans d’indépendance : La santé est “malade’’…en Afrique

Publié le jeudi 8 octobre 2020  |  L’intelligent d’Abidjan


Depuis 1960, l’Afrique connaît des situations complexes comme celle de la santé. Ce secteur malade n’a pas connu de changement propre pour faire face à une évolution humaine naturelle. Surtout aux comportements sociaux et individuels des Africains. 60 ans d’indépendance, l’Afrique ne connait aucun impératif sanitaire nouveau. Pour l’essentiel, ce qui existe n’a pas varié, n’a pas connu de profondes mutations. Partout, c’est le même ‘’agenda’’ sanitaire, ‘’malade’’, représentant une menace pour les populations africaines. Rien ne va en Afrique … La recherche, la technique médicale ne permettent pas d’identifier les vrais besoins de la ‘’santé malade’’ en Afrique. C’est bien dans cette situation complexe comme celle du coronavirus, les instances sanitaires de l’Afrique de l’ouest, de la corne de l’Afrique, de l’Afrique de l’ouest, centrale de l’Afrique du Nord ou de l’Afrique du sud, ont vu leurs ‘’maigres’’ installations sanitaires ‘’déstabilisées’’. Quand on installe des ministères de la ‘’santé et de la population’’, il faut l’accompagner d’autres exigences, et prendre en charge les objectifs de la politique nationale de la santé. Depuis 60 ans, l’Afrique ne connait aucune sérénité ‘’sanitaire’’. Parce que tout simplement le continent est incapable d’offrir des prestations de soins de hauteur à ces malades. L’Afrique est « malade de sa santé » par la circulation ‘’illicite’’ du sida, du palu, du coronavirus, de l’Ebola, de la fièvre typhoïde. La « santé malade » en Afrique se caractérise « illégalement » par l’évacuation des « grands malades » africains vers les hôpitaux européens, et les cliniques américains. Que dire ? En Afrique, il n’y a pas de politique de santé avérée. 55 pays africains, aucune carte sanitaire. Cependant, il y a des professionnels du métier et très compétents, qu’il faut utiliser dans une « sérénité sanitaire ».
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment