Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2020: Moussa Sanogo donne des orientations aux structures spécialisées du RHDP Bafing

Publié le vendredi 9 octobre 2020  |  Partis Politiques
Politique/Présidentielle:
© Autre presse par DR
Politique/Présidentielle: Moussa Sanogo sensibilise dans la région du Bafing
Touba, le Mercredi 07 octobre 2020. Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, par railleurs coordonnateur régional du RHDP a entrepris une rencontre de sensibilisation pour la victoire du candidat Alassane Ouattara


Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, continue son offensive dans la région du Bafing, dont il est le coordonnateur régional du RHDP. Il a rencontré le mardi 7 octobre, au foyer de Touba, l’ensemble des sous sections et des structures spécialisées ou mouvements associatifs du RHDP dans le Bafing, c’est-à-dire les jeunes, les femmes, les transporteurs et les enseignants. Il les a entretenus sur les enjeux des élections et sur ce que le parti attend de chaque groupe d’acteurs en cette période. « Nous allons bientôt en campagne électorale. C’est un moment fort de la vie politique d’un pays. Pour être certain de mener une bonne campagne, il faut mobiliser vos hommes sur le terrain, leur donner des instructions, les orienter et leur faire comprendre les enjeux de cette campagne », a situé le ministre.

Des jeunes particulièrement, il attend beaucoup, en plus de l’animation des meetings, qui confère un caractère festif aux élections. « Soyez unis. Soyez indulgents les uns envers les autres. Soyez disciplinés, évitez les palabres, respectez les mots d’ordre. Mettez-vous au travail, nous allons faire une campagne civilisée, une campagne unie et une campagne de gros bosseurs », a affirmé Moussa Sanogo qui s’est réjoui de la forte mobilisation. « Je voudrais vous demander d’être attentifs à tout ce que les responsables demandent. Il faut un état d’esprit positif pour réussir », a-t-il insisté.

S’adressant aux femmes dont il a salué le dynamisme dans l’animation du parti, le directeur de campagne du Président Ouattara dans le Bafing demande de tout faire pour se libérer le 31 octobre pour aller accomplir leur devoir citoyen. « Alors qu’elles sont très actives pendant la campagne, le jour du vote qui est jour de marché dans beaucoup de localités, les femmes s’en vont au marché. Ainsi, tous les efforts qu’elles ont faits restent vains finalement », déplore le ministre qui veut éviter toute déperdition de voix. « Nous avons besoin de faire 100% et les femmes comptent dans l’atteinte de cet objectif », a lancé le coordonnateur régional. Sur la question, il est appuyé par la vice-présidente du Sénat, coordonnatrice régionale elle également, qui a demandé aux femmes de sortir massivement le 31 octobre pour apporter leur suffrage à Alassane Ouattara.

Pour ce qui les concerne, les transporteurs, Moussa Sanogo attend d’eux qu’ils prennent une part active dans la réélection d’Alassane Ouattara. « C’est vous qui devez vous battre pour qu’on continue de construire ces infrastructures routières qui vous permettront de bien mener vos activités. Pendant la campagne, je vous invite à vous rendre disponibles, aussi bien dans le Bafing qu’ailleurs, pour que le transport se déroule dans les conditions les plus fluides possibles », a souligné le directeur de campagne. Les fonctionnaires, notamment les membres de l’Union des enseignants du RHDP, devront se rendre disponibles afin de faciliter la vie aux militants pour tout document administratif qu’ils auront besoin de renseigner, ainsi que pour l’encadrement du personnel votant ou du personnel électoral.

De façon unanime, tous les corps constitués ont réitéré leur engagement à se battre pour réussir le un coup KO. La présidente régionale des femmes RHDP, Fadiga Nagnalé, a indiqué que les militantes sont d’ores et déjà en ordre de bataille pour la victoire au soir du 31 octobre prochain. Pour le compte des jeunes, c’est Abou Soumahoro, président de la jeunesse du Bafing dans toute sa diversité, a rassuré sur les bonnes dispositions de la jeunesse qui compte faire du porte à porte pour apprendre à leurs parents à voter correctement. Aussi prennent-ils l’engagement de les accompagner, à moto ou en voiture dans les bureaux de vote, le jour du scrutin. Les transporteurs ne sont pas en reste, eux qui affirme haut et fort leur soutien au candidat Alassane Ouattara et compte organiser, par eux-mêmes, des actions dans le cadre de la campagne électorale. C’est Koné Vaffi, le président des transporteurs de la CEDEAO, qui donne l’information. Au cours de cette cérémonie, le ministre Moussa Sanogo qui avait à ses côtés les coordonnateurs régionaux associés, a mis à disposition des équipes des kits et du matériel roulant complémentaires aux équipes sur le terrain, pour une plus grande efficacité.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment