Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

La culture de l’oignon proposée pour la lutte contre la pauvreté dans le Guémon

Publié le samedi 17 octobre 2020  |  AIP
La
© Autre presse par DR
La culture de l`oignon


Man – Une délégation de l’Interprofession oignon de Côte d’Ivoire (IOCI) conduite par son premier responsable, Geoffroy Koffi, entreprend depuis octobre, une tournée dans la région du Guémon en vue d’exhorter les populations, en particulier les jeunes, à cultiver l’oignon pour lutter contre la pauvreté, indique une note d'information transmise à l’AIP, samedi.

Un des villages de la sous-préfecture de Guézon a abrité un champ d’expérimentions de la culture d’oignons de 200 mètres carrés, qui a permis au jeune dénommé Charles Poné de percevoir 800 000 francs CFA en l’espace de cinq mois.

‘’Au départ, j’étais l’objet de moquerie quand je commençais mon champ. Aujourd’hui, ces mêmes moqueurs viennent me voir pour des conseils afin de mettre en valeur leurs parcelles’’, a affirmé Poné.

Selon Geoffroy Koffi, un autre champ école a permis à un producteur d’oignons sur un hectare de terre de percevoir six millions de francs CFA, quatre mois seulement après la mise en terre.

‘’L’oignon est prisé sous tous les cieux et la demande sur le marché ivoirien est forte, à telle enseigne que notre pays débourse des milliards pour en importer’’, a souligné Geoffroy Koffi dans le village de Soakpé-Douèdy. Il a appelé les jeunes et les femmes du Guémon, venus nombreux pour l’écouter, à saisir cette aubaine pour booter le chômage et la pauvreté hors de leur vie.

(AIP)

amak/cmas
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment