Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

"La Côte d’Ivoire doit demeurer un beau pays et rester une et indivisible après les élections", estime Mme Shirley A. Botchway, Cheffe de délégation de la CEDEAO

Publié le lundi 19 octobre 2020  |  Abidjan.net
Audience
© Abidjan.net par PR
Audience du Premier ministre Hamed Bakayoko avec une délégation de la CEDEAO
Abidjan le 19 octobre 2020. Le Premier ministre Hamed Bakayoko a recu en audience ce lundi une délégation de la CEDEAO relativement à l`organisation de l`élection présidentielle du 31 octobre 2020.


La Cheffe de la délégation de la CEDEAO, Mme Shirley A. Botchway, Cheffe de délégation de la CEDEAO a souhaité que la Côte d’Ivoire qui est un beau pays, demeure une et indivisible après l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, après une rencontre, ce lundi 19 octobre 2020, avec le premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko.

« Il était question de savoir l’état de préparation de la Côte d’Ivoire en vue de la tenue du scrutin. Il a été également question de préoccupations qui pour certaines ne pourront pas être satisfaites », a-t-elle déclaré.

« Nous sommes présents et nous voulons agir en tant que facilitateurs pour nous assurer qu’effectivement ce scrutin ait lieu. Nous avons pu rencontrer le Premier ministre et cette mission a été fructueuse » s’est félicitée Mme Botchway, également présidente du conseil des Ministres de la CEDEAO.

« Les élections vont avoir lieu. Le monde entier a les yeux rivés sur la Côte d’Ivoire et nous voudrions qu’elles (les élections, ndlr) se passent dans une atmosphère de paix car la violence n’est jamais une réponse au conflit. », a-t-elle affirmé avant d’inviter les manifestants à ne pas poser des actes contraires aux lois lors des contastations.

« Les citoyens qui bloquent les rues et qui se saisissent du matériel électoral commettent des actes criminels et ces actes ne pourront jamais répondre aux préoccupations soulevées. Nous sommes dans une démocratie et si le peuple veut s’exprimer qu’il le fasse dans les urnes à travers son vote », a-t-elle recommandé.

Cette mission qui a déjà échangé avec les différents acteurs politiques, notamment le président du PDCI, Henri Konan Dédié, le président du FPI, Affi N’guessan, ainsi que le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin (KKB), devrait rencontrer le Président Alassane Ouattara ce lundi.

Il s’agit d’une mission de suivi à la précédente mission conjointe ONU-UA-CEDEAO, relative au scrutin qui doit se tenir le 31 octobre prochain.

P. R.



Présidentielle 2020 : déclaration de la mission de la CEDEAO après sa rencontre avec le premier ministre Hamed Bakayoko
Publié le: 20/10/2020  |  Abidjan.net Radio

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment