Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2020: la promotion d’un secteur privé plus compétitif et attrayant au cœur du programme du candidat du RHDP

Publié le mercredi 21 octobre 2020  |  Abidjan.net
Election
© Partis Politiques par DR
Election présidentielle 2020 : le candidat du RHDP, Alassane Ouattara, pour le renforcement du partenariat Etat-secteur privé
Abidjan, le mardi 20 octobre 2020 – Invité de la tribune « Face au Patronat » de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), le 20 octobre 2020 à Abidjan, le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi, a dit que le candidat du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre, Alassane Ouattara, entend renforcer le partenariat Etat -secteur privé.


Le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) à la présidentielle du 31 octobre 2020 compte œuvrer pour la promotion d’un secteur privé plus compétitif et attrayant.

Cette information nous a été livrée par son directeur national de campagne (DNC), le ministre d’État, Patrick Achi au cours d’une rencontre avec le patronat ivoirien ce mardi 20 octobre à Abidjan.
Selon l’émissaire d’Alassane Ouattara, les difficultés évoquées par les tenants du secteur privé ivoirien pourront trouver solution. S’appuyant sur des expériences des pays qui ont réussi par la mise à contribution des deux parties c’est-à-dire État et Secteur Privé. Patrick Achi croit fermement à une relance économique ivoirienne plus florissante dans les années à venir. « Les pays qui avancent le plus rapidement possible ont mis à contribution tous les acteurs du secteur privé qui sont gérés dans un environnement de régulation qui fait l’objet de discussions entre le public et le privé » explique -t-il.

Face aux préoccupations du patronat ivoirien, notamment les difficultés de financement, la pression fiscale, le manque d’infrastructures, la dette intérieure, le manque de main-d’œuvre qualifiée, le directeur national de campagne a tenté d’apporter des réponses " concrètes".
Selon lui, au-delà des efforts consentis ces dernières années, le candidat du RHDP entend injecter des capitaux dans l’économie par le biais de crédits aux entreprises pour le prochain quinquennat. Mieux, l’État envisage faire la promotion des champions nationaux, d’opérer une modification profonde de la gouvernance avec une lutte plus accrue contre la corruption, d’ élargir l’assiette fiscale pour réduire la pression fiscale, de développer des pôles économiques régionaux, d’industrialiser l’économie par la transformation des matières premières.

Bien avant, le président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean-Marie Ackah a présenté le patronat ivoirien. Selon lui, le patronat fédère des groupements professionnels, des associations d’entreprises, et des entreprises de tous les secteurs d’activités (industrie, commerce, agriculture, Travaux Publiques et services). " C’est l’organisation professionnelle de référence du Secteur Privé Ivoirien avec près de 80% du secteur privé moderne ivoirien, plus de 17 mille milliards de francs CFA de chiffre d’affaires, et plus de 300 000 emplois" a-t-il confié.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment