Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Validation définitive et formation à l’utilisation du Système intégré de gestion électronique des documents et archives : les agents du ministère du Plan en atelier à Adzopé

Publié le mercredi 21 octobre 2020  |  Abidjan.net
Ouverture
© Ministères par DR
Ouverture d`un atelier de validation du système intégré de gestion électronique des documents et archives du Ministère du Plan et du Développement
Plusieurs agents du ministère du Plan et du Développement prennent part à un atelier de formation à l’utilisation du Système intégré de gestion des documents et archives du ministère (SIGED-MPD). Ouvert du 20 au 23 octobre 2020 à Adzopé, cet atelier vise à renforcer les capacités opérationnelles des agents en charge de la gestion de l’information documentaire du ministère.


Dans le Cadre de la modernisation de la procédure de gestion de l’information documentaire, le Ministère du Plan et du Développement, à travers sa Direction de l’Informatique, de la Documentation et des Archives organise, du 20 au 23 octobre 2020 à Adzopé, un atelier de validation définitive du Système Intégré de Gestion Electronique des Documents et de formation des agents à l’utilisation dudit Système.

En effet, en vue de renforcer l’accès public à l’information de la planification du développement, conformément à la législation nationale et aux accords internationaux relatifs à la publication des données à caractères publics, un système intégré de gestion a été mise en place et a fait l’objet d’examen et pré-validation avec l’appui technique et financier du PNUD, du 28 septembre au 1er octobre 2020.

Pour l’adoption définitive dudit système et la formation des agents à l’utilisation du système, une quarantaine de fonctionnaires et agents de l’Etat en charge de la gestion des documents et archives du MPD, prennent part à cet important atelier.

L’objectif général de ce séminaire, est d’assurer la validation définitive du système et de permettre aux agents en charge de la gestion des documents de maitriser l’utilisation du système après la prise en compte des observations y afférentes.

Monsieur HIEN TOTO Jean-Paul, le Directeur de l’Informatique, de la Documentation et des Archives, représentant Madame la Ministre du Plan et du Développement, tout en remerciant " la spontanéité des participants", n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Madame la Ministre Nialé KABA, qui ne ménage aucun effort pour " apporter son appui à l’équipe de la DIDA depuis le début du processus".

Pour lui, ce système "permettra de gérer et de rendre visible la mémoire documentaire du ministère qui sert aux activités de planification et de programmation».

Quant au Secrétaire Général de la Préfecture, Monsieur Konan Kouamé Georges, représentant le Gouverneur de la région hôte, il a salué la raison d’être de la présente cérémonie, qui selon lui, " contribue au processus de dématérialisation des procédures administratives."

"Les documents et archives jouent un rôle important dans la continuité et la pérennité de l’administration, ils suscitent beaucoup d’intérêts et d’engouement dans le partage d’informations entre structures du ministère et entre le ministère et ses partenaires techniques et financiers", reste -t-il persuadé.

Faut-il le savoir, le système GED-MPD est l’initiative propre de la Direction en charge de l’Informatique avec l’appui de deux (02) experts externes. Ces deux experts sont les formateurs à cet atelier.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment