Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Bongouanou/ Après les affrontements intercommunautaires: le Président Ouattara apporte sa compassion aux victimes

Publié le lundi 26 octobre 2020  |  Abidjan.net
Bongouanou/
© Abidjan.net par DR
Bongouanou/ Après les affrontements intercommunautaires: le Président Ouattara apporte sa compassion aux victimes
L’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’Doli a présidé vendredi 23 octobre, à Bongouanou une cérémonie de remise de dons du Chef de l’Etat aux victimes des affrontements intercommunautaires que la commune de Bongouanou a connus les 16 et 17 octobre 2020 à la suite du mot d’ordre de désobéissance civile et de boycott actif lancé par l’opposition


L’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’Doli a présidé vendredi 23 octobre, à Bongouanou une cérémonie de remise de dons du Chef de l’Etat aux victimes des affrontements intercommunautaires que la commune de Bongouanou a connus les 16 et 17 octobre 2020 à la suite du mot d’ordre de désobéissance civile et de boycott actif lancé par l’opposition.

« C’est une cérémonie bien triste et regrettable. Il y a à peine une semaine nous avons vécu des événements malheureux ici même à Bongouanou. Ils se sont soldés par des morts et des blessés. Le Président de la République, Alassane Ouattara informé et dans le feu de l’action m’a expressément chargé de venir dire yako et surtout apporter sa compassion aux familles touchées. Il m’a donc demandé de remettre des moyens financiers aux parents qui ont perdu des enfants et aux blessés pour des soins » a indiqué Théophile Ahoua N’Doli, cadre de la région. La rencontre a été par ailleurs pour lui, l’occasion d’inviter la jeunesse de la région à l’apaisement. « Nous avons appelé nos jeunes frères au calme. Nous avons demandé à tous d’œuvrer pour le retour définitif de la paix dans notre région. Et que ces événements malheureux ne se répètent plus dans notre cité.

Il est donc urgent que nous fassions en sorte que la politique ne nous divise pas. Les jeunes doivent être plutôt préoccupés par leur formation et la recherche d’emploi pour la construction de leur avenir » a-t-il ajouté. L’inspecteur général d’Etat n’a pas manqué de dire un grand merci au corps préfectoral, aux forces de l’ordre qui ont tout mis en œuvre pour circonscrire ces affrontements. Emus par ce geste du Chef de l’Etat, les parents des victimes ont exprimé leur reconnaissance à l’émissaire du Président de la République. M’Baye Mamadou a, au nom des victimes dit un grand merci au Président de la République pour sa compassion et les moyens financiers mis à leur disposition pour faire face aux frais médicaux. Il a également traduit sa gratitude à l’Inspecteur général d’Etat pour ses conseils avisés qui pourront leur servir désormais de bréviaire dans leur conduite au quotidien. Dejà quelques jours avant la cérémonie, une opération de nettoyage de la ville impliquant tous les protagonistes de la crise dans la zone a été organisée en présence du Préfet du département de Bongouanou, Mme Okoma Jeannette. Rappelons que les troubles dans le département ont causé 03 décès, 56 blessés et de nombreuses pertes matériels.

Sercom
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment