Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Situation sociopolitique : le comité de suivi de la prise en compte du genre dans le processus électoral en Côte d’Ivoire exhorte les acteurs à "un dialogue inclusif "

Publié le lundi 26 octobre 2020  |  Abidjan.net
Situation
© Abidjan.net par PR
Situation sociopolitique: point de presse du comité de suivi de la prise en compte du genre dans le processus électoral en Côte d`Ivoire
Abidjan le 23 octobre 2020. Le comité de suivi pour la prise en compte du genre dans le processus électoral en Côte d`Ivoire a animé ce vendredi un point de presse relatif aux tensions sociales qui émaillent cette période pré-électorale.


Face aux tensions sociales qui émaillent cette période pré-électorale en Côte d’Ivoire avec leur cortège de morts et destructions de biens publics et privés, le comité de suivi pour la prise en compte du genre dans le processus électoral à fait des propositions pour sortir de cette impasse.

Au cours d’un point de presse animé le vendredi 23 octobre dans les locaux de Wanep Côte d’Ivoire à Cocody-angré, cette organisation de femmes leaders a appelé les différents protagonistes à un "dialogue politique inclusif".

« Nous, Femmes de Côte d’Ivoire, femmes politiques et femmes de la société civile, faisant fi de nos diversités éthniques, religieuses, politiques et sociales, réunies au sein du comité de suivi pour la prise en du genre dans le processus électoral, exhortant, le gouvernement, à renforcer dans l’urgence le dialogue politique inclusif, garantir la sécurité des biens et des personnes sur toute l’étendue du territoire. À l’opposition, participer au dialogue politique inclusif, privilégier les manifestations non-violentes. Aux forces de défense et de sécurité, à garantir le respect des droits de l’homme dans l’accomplissement et de leur mission régalienne et à la population à cultivé la non-violence dans l’exercice de ses droits », a lancé Sangaré Mada, membre dudit comité.

Le comité a par ailleurs, invité la Commission Électorale Indépendante (CEI) et la presse dans son ensemble à contribuer à une élection apaisée.

Le comité de suivi a, entre autres, pour mission de veiller à prévenir toute forme de conflit, de discrimination ou d’exclusion des femmes dans le processus électoral.

PR
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment