Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Songon/Centre Civique d’Action pour le Développement: 100 stagiaires volontaires achèvent la première partie de leur formation

Publié le mercredi 28 octobre 2020  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T.
Cérémonie de fin de resocialisation des stagiaires volontaires au centre Civique pour le développement de Bimbresso
Dabou le 27 Octobre 2020. Dans le cadre des programmes de réinsertion des jeunes les plus vulnérables en Côte d’Ivoire, 100 jeunes issus du Centre Civique d`Action pour le Développement de Bimbresso ont finit leur première formation.


Avant le début de leur formation qualifiante et après 3 mois de resocialisation à l’intérieur du Centre Civique d’Action pour le Développement de Bimbresso, 100 stagiaires volontaires bénéficient de 2 semaines de congés. Une cérémonie a marqué cet événement ce mardi 27 octobre 2020, en présence de M. OUATTARA Ben Azize, Directeur Général de l’Office du Service Civique National, des parents et amis des stagiaires.

" Après la phase de resocialisation, les jeunes recevront une formation professionnelle qualifiante durant 9 mois, suivie d’un stage d’immersion en entreprise ou auprès de maîtres artisans" a annoncé Ouattara Ben Azize.
Les Centres Civiques d’Action pour le Développement sont des structures mises en place par l’Office du Service Civique National avec pour ambition de resocialiser, de former et d’insérer les jeunes en voie de marginalisation. Pour le Directeur Général, ce centre communément appelé l’école de la seconde chance est une opportunité pour les jeunes pour leur permettre de s’insérer dans le tissu social. Concrètement pendant les 3 mois de resocialisation, les stagiaires ont été formés en éducation civique et morale, en hygiène générale, en discipline générale et en alphabétisation. Ouattara Ben Azize les a exhorté à faire preuve de maturité et de sagesse durant cette période de congé. " C’est avec impatience que nous vous attendons pour poursuivre la deuxième phase du programme. J’attends que vous reveniez tous, car le meilleur reste à venir pour vous" a prévenu Ouattara Ben Azize.

Dans le cadre des programmes de réinsertion des jeunes les plus vulnérables, un financement CD2 a permis la réhabilitation et la mise en opération du C-CAD de Bimbresso. Ainsi le directeur général n’a pas manqué, lors de cette cérémonie, de saluer le soutien inestimable des partenaires techniques et financiers qui contribuent à la réalisation de ce projet. " L’enjeu de la formation et l’insertion des jeunes est un challenge majeur pour tous. Nous devons faire en sorte de soutenir l’ouverture d’autres centres à travers le pays" a déclaré Ouattara Ben Azize. C’est avec fierté que les stagiaires ont exécuté le salut aux couleurs avant de proposer à l’assistance un défilé et des prestations artistiques.

Notons que cette deuxième cohorte de 100 stagiaires a intégré le centre depuis le 28 juillet dernier. Au cours des 9 prochains mois, les jeunes recevront des formations en maçonnerie, en mécanique auto et en construction métallique.

DA



C-CAD: Ouattara Ben Azize, Directeur Général de l`Office du Service Civique National présente les enjeux de la formation des jeunes vulnérables
Publié le: 28/10/2020  |  Abidjan.net TV

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment