Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Instauration d’une TVA sur la viande congelée importée : la coalition nationale des organisations de consommateurs de Côte d’Ivoire invite le gouvernement à reconsidérer son projet (Communiqué)

Publié le mardi 1 decembre 2020  |  Abidjan.net
Journée
© Abidjan.net par Atapointe
Journée Internationale des Consommateurs : Rencontre entre les consommateurs et les décideurs
Jeudi 15 mars 2018. Abidjan. A l’occasion de la journée mondiale des consommateurs, la Fédération Ivoirienne des Consommateurs ‘’Le Réveil’’ (FICR) dirigée par Soumahoro Ben N’fally (photo) a organisé ce jeudi une grande rencontre à la Bibliothèque nationale pour attirer l’attention des décideurs et des populations sur l’état des routes ivoiriennes.


La Coalition Nationale des Organisations de Consommateurs de Côte d’Ivoire (SOS Vie Chère) invite, dans un communiqué transmis à Abidjan.net, le gouvernement ivoirien à reconsidérer son projet visant à instituer cette TVA de 9% sur la viande congelée et d’autres produits de grandes consommations, dans l’intérêt du consommateur.

Selon le communiqué signé du Président du Conseil d’Administration, Soumahoro Manssa (Ben N’faly), « les produits de viandes importés sont pour la plupart des sous-produits de la viande congelés c’est-à-dire des abats ou tripes de porcs et de bœufs. Ainsi, on trouve des produits tels que les pieds de porcs, queues de bœufs, foie et rognon de bœufs ou de porcs, cœurs, etc. »

« Tous ces articles précités sont identifiés dans la nomenclature douanière comme des abats c’est-à-dire des parties considérées comme accessoire, non nobles d’animaux de boucherie destinée à la consommation humaine. Au regard de la spécificité de ces produits et de leur engouement auprès des consommateurs, ils ont toujours été considérés comme des produits de première nécessité ; d’où notre étonnement de voir les autorités soumettre ces produits à autant de taxes (TVA 9%) », précise le texte.

Pour Ben N’faly, « avec cette nouvelle taxe, il est clair que les abats et autres sous-produits de la viande congelée importés seront hors de portée de la bourse des consommateurs » aussi trouve-t-il « cette disposition de l’annexe fiscale inopportune et injustifiée », « au moment où nous nous engageons auprès des autorités dans la lutte contre la cherté de la vie. »

Afin de se faire entendre, la coalition compte déposer des demandes d’audience à l’Assemblée Nationale et à la Primature pour la revue de ce projet qui est en déphasage avec la lutte contre la vie chère. »

P. R.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment