Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre Moussa Sanogo invite les populations du Bafing à renforcer la paix et le vivre ensemble

Publié le mardi 1 decembre 2020  |  AIP
Région
© Autre presse par DR
Région du Bafing: Moussa Sanogo échange avec les chefs traditionnels et les religieux
Vendredi le 02 septembre 2020. La salle Vamoussa Bamba de la mairie de Touba a abrité la rencontre entre le ministre Sanogo Moussa et les chefs traditionnels et religieux.


Touba - Le ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo, a invité les populations du Bafing à renforcer la paix et la cohésion sociale lors d'une rencontre entre les communautés allochtones et de la CEDEAO résidant dans la région du Bafing. samedi 28 novembre 2020 au Foyer des jeunes de Touba.

M.Sanogo fils de cette région a adressé des remerciements et félicitations à ses parents pour avoir préservé le climat de paix et de cohésion sociale dans ce contexte de violence, suite à l'appel à la désobéissance civile de l'opposition. En présence du préfet du département de Ouaninou, Boni Kouakou Adolphe et du Secrétaire général 1 de la préfecture de Touba , Achy Yapi Alexandre représentant madame le préfet de la région du Bafing, préfet du département de Touba, Akasson Bernadette, il a exhorté les communautés à raffermir et renforcer le climat de paix et de cohésion sociale existant.

"Nous sommes heureux que le Bafing ait été épargné par les soubresauts qu'a connu notre pays. Continuez et amplifiez ce vivre ensemble car la paix entre les communautés doit être la chose la mieux partagée." a dit Moussa Sanogo, invitant les populations à être des " faiseurs de paix, des rassembleurs dans le respect des lois du pays et les usages de la région.

Les communautés allochtones (baoulé, agni, attié, gouro, adjoukourou, wè, yacouba, senoufo, lobi, koyaka et odienneka) et de la CEDEAO (malienne, burkinabé et guinéenne) ont, par la voix de leurs portes paroles, salué cette initiative du ministre Moussa Sanogo d'échanger avec elles sur la paix et la cohésion sociale. "Nous entretenons de bonnes relations avec nos tuteurs. Le vivre ensemble est une réalité dans cette région." a insisté Kouassi Samuel le porte parole de groupe akan.

Les Cellules civilo- militaires (CCM) des départements de Touba, Ouaninou et Koro qui travaillent au maintien de la paix et de la cohésion sociale, ainsi qu'à la prévention et règlement des conflits intercommunautaires, ont exprimé leur satisfaction devant ce climat de paix et de cohésion sociale dans le Bafing.

"Les communautés vivent ensemble sans palabres. Nous les encourageons à poursuivre dans cette voie." a affirmé Fofana Soualio Charly, président de la CCM de Touba.

dm/bsp/tm
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment