Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Le Festibo, une initiave de développement à travers la saine émulation de la mosaïque culturelle des peuples du Bounkani (Eclairage)

Publié le mercredi 2 decembre 2020  |  AIP
FESTIBO
© Ivoire-Presse par DR
FESTIBO 2015 : Hien Philippe et le Ministre Adjoumani ressuscitent les pratiques ancestrales du Bounkani
La troisième édition du festival des danses Traditionnelles du Bounkani (FESTIBO) continuent d’enregistrer des festivaliers de haut rang. Hien Philippe et le Ministre Adjoumani ressuscitent les pratiques ancestrales du Bounkani


Bouna - Le Festival des danses traditionnelles du Bounkani (FESTIBO) est une initiative de développement à travers la saine émulation de la mosaïque culturelle des peuples de cette région du Nord-Est ivoirien.

Porté sur les fonts baptismaux en 2013, avec le soutien institutionnel de l’UNESCO et du ministère de la Culture et de la Francophonie, le FESTIBO a été à l'origine, un rêve longtemps caressé par le président du conseil régional du Bounkani, Hien Phillippe.

Dans sa volonté affichée de promouvoir toutes les potentialités culturelles, touristiques et économiques de sa région, il a doté sa région d’un Plan stratégique de développement. Cette étude diagnostique réalisée par le Comité national de télédétection et de l’information géographique (CNTIG), a accordé une place de choix à la culture comme maillon essentiel du développement de la région du Bounkani.

Pour ce faire, le conseil régional a initié en collaboration avec l’ONG l’Etoile du Bounkani, le programme de sauvegarde, de valorisation et de promotion du patrimoine culturel du Bounkani. Et, le festival des danses traditionnelles du Bounkani (FESTIBO) est la première étape de ce vaste programme.

Ce festival annuel qui se déroule en début de mois de décembre avec plus de 10 000 visiteurs. De nombreuses troupes de danses du terroir Lobi, Koulango, Malinké, Camara, Birifor, Peulh, Kommonon et Lorhon rivalisent de talent devant un jury composé d'éthno-musicologues et d'autres experts. Les meilleures troupes sont récompensées et bénéficient d'actions sociales notamment la réalisation d'infrastructures de base.

Au-delà de ses articulations festives et ludiques, le FESTIBO se veut donc un prétexte au développement de la région. A chaque édition du FESTIBO, des réflexions sont menées par les fils et filles du Bounkani sur les problèmes sociaux qui minent le développement de la région et les meilleures solutions qui s'y prêtent.

En plus de la réalisation d'œuvres sociales au bénéfice des meilleures troupes, le FESTIBO s'engage également à soutenir principalement l’éducation à travers la construction d’écoles dans diverses localités, mais aussi à travers des activités de sensibilisations et de formation des populations sur les grandes questions sociales, environnementales et sécuritaires qui se posent à la région.

La huitième édition aura lieu du 04 au 05 décembre 2020 à Bouna. Cette édition aura pour vocation de faire le point des éditions précédentes et se projeter sur les défis nouveaux. Il y aura un atelier de réflexion qui, à terme, permettra au comité d’organisation de mettre en place un plan d’action 2021-2031.

(AIP)

on/ask


Commentaires
Playlist Art et Culture
Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment