Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Situation socio-politique: l’écrivain Laurent Kouassi lance un appel au dialogue

Publié le samedi 5 decembre 2020  |  Abidjan.net
Situation
© Abidjan.net par DA
Situation socio-politique: l’écrivain Laurent Kouassi lance un appel au dialogue
Samedi 5 Décembre 2020.


A l’occasion de la date anniversaire du décès du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, feu Félix Houphouët Boigny, homme de Paix et de Dialogue, le 07 Décembre 1993, je lance un Appel à la Paix et au Dialogue, au regard de la situation de crise socio-politique dans laquelle est encore plongée notre beau pays suite aux échéances électorales d’Octobre 2020
Cette sortie se justifie aussi car elle coïncide avec l’an 1 de la sortie de mon essai « Côte d’Ivoire – La Grande Parenthèse – Devoir de Mémoire » paru aux éditions Harmattan le 5 décembre 2019. Comme mentionné dans le livre, l’objectif de cette publication était de tirer la sonnette d’alarme aux vues de la résurgence des tensions politiques observées entre le parti au pouvoir et son opposition à la veuille de cet important rendez-vous en Côte d’Ivoire. Il était donc de mon devoir en tant qu’ivoirien, soucieux de la préservation d’un climat de paix, d’attirer l’attention de la population en général et au delà, de la classe politique en particulier, en indiquant clairement le risque d’embrasement que courrait inévitablement le pays si rien n’est fait pour y remédier. Les ingrédients d’une confrontation ouverte étaient perceptibles et tout indiquait que nous nous acheminions inexorablement vers des élections présidentielles litigieuses et « calamiteuses » pour 2020. Et comme on le dit en Afrique, « mieux vaut prévenir que guérir », alors j’ai fait cette publication pour exhorter la classe politique à la prudence et à tout mettre en œuvre afin d’éviter une autre descente aux enfers à notre beau pays.
Mais Hélas, les efforts consentis par les uns et les autres n’ont pas permis d’éviter l’inévitable. Et comme en 2010, nous voilà une fois de plus encore dans une situation de crise post-électorale.
Aussi, dans cette situation de blocage avec des positions aussi tranchées qu’irréconciliables, il est d’une importance capitale que nous ne perdions pas de vue le réel enjeu de la situation dans notre pays, en nous engageant dans une quelconque polémique qui ne saurait servir la vraie cause que nous poursuivons inlassablement depuis 1993. Nous devrons véritablement nous rendre à l’évidence et comprendre que le pays fera toujours l’objet de troubles et d’affrontement politiques, aussi longtemps que le système en place permettra à un clan ou à un groupe de partis d’avoir une main mise sur les institutions essentielles chargées du processus électoral, notamment la Commission Électorale Indépendante (C.E.I) et la Cour Constitutionnelle.
C’est pourquoi, conscient de cette donnée, je lance cet appel à la Paix et au Dialogue afin que nous puissions dans l’union doter le pays d’un système véritablement neutre et crédible capable d’organiser des élections transparentes et véritablement démocratique surtout dans une nation comme la nôtre avec une grande diversité ethnique couplée avec un fort taux d’immigration avoisinant 30% de la population totale.
Il est donc impératif que nous mettions tout en œuvre à travers un dialogue inclusif afin d’assurer avec abnégation et courage, l’instauration d’un système démocratique équitable et juste intégrant avec intelligence certaines valeurs importantes de notre société africaine et incluant certains leviers qui échapperont au contrôle de quelques groupes ou organisations politiques que ce soit y compris le parti au pouvoir.
En un mot, le salut de notre pays réside dans la mise en place d’un système électoral véritablement indépendant qui inspire confiance et sérénité au niveau de la population en général et surtout de tous les acteurs politiques en particulier. Alors dans l’union et la solidarité, bâtissons ensemble le pays de nos aspirations et de nos rêves; une Côte d’Ivoire de diversité, du vrai Vivre Ensemble, de la cohésion sociale, de la cohabitation pacifique, de la Vraie démocratie, de justice, de Paix et de développement dans le travail et la « Méritocratie ». La Côte d’Ivoire, notre pays, NOUS APPELLE…
(Par Laurent Kouassi, auteur de « Côte d’Ivoire – La Grande Parenthèse – Devoir de Mémoire », nlkouassi@yahoo.ca.)

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment