Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Promotion et insertion de la Jeunesse 2021e: le budget programmes adopté à l’unanimité

Publié le vendredi 11 decembre 2020  |  Ministères
Mamadou
© Autre presse par DR
Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la jeunesse et de l`Emploi des jeunes


Le budget programme pour l’année 2021 pour le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MPJEJ) a été adopté ce vendredi 11 Décembre 2020 par les sénateurs membres de la Commission des Affaires économiques et Financières (CAEF).

Le budget accordé pour la mise en œuvre des projets de ce département est fixé à 12 036 612 341 F CFA au titre de l’année 2021. Cette ressource permettra, à en croire le Ministre Mamadou Touré de faire face aux enjeux du secteur jeunesse notamment la promotion, l’amélioration de l’employabilité des jeunes et l’insertion des jeunes.

Avec cette somme, a-t-il précisé, l’accent sera mis sur l’éducation, la formation permanente et la promotion des jeunes à travers la formation et la sensibilisation de 2 000 000 de jeunes d’ici à 2023. Il annonce de déployer les politiques spécifiques en faveur des jeunes, de renforcer la formation du personnel enseignant en éducation permanente et de développer les partenariats de coopération internationale en matière de jeunesse. « En matière d’emploi des jeunes, nous intensifierons les mesures en vue de l’amplification de la création d’emplois en faveur des jeunes à travers un taux d’augmentation de 73% des emplois créés, d’effectuer le suivi de la politique nationale en matière d’Emploi des Jeunes, de mettre en œuvre des stratégies et des programmes en faveur de l’Emploi des Jeunes en synergie avec tous les Ministères concernés et d’appuyer l’insertion professionnelle des jeunes en permettant à 584 538 jeunes de bénéficier de mises en emploi, de stages, de formations et de financements de projets d’ici à 2023 », a-t-il ajouté.

Mais avant, l’émissaire du gouvernement a dressé le bilan de quelques actions réalisées. Ainsi, de 2019 à ce jour, Mamadou Touré a indiqué que 185 563 jeunes ont bénéficié de mise en emploi, de stages, de formations et de financements de projets. 2 000 000 jeunes ont été sensibilisés contre les fléaux sociaux drogues, de l’alcool, cybercriminalité, immigration irrégulière, grossesses précoces et 1 564 866 nouveaux jeunes usagers ont été enregistrés sur la plateforme d’information et d’interaction des adolescents et des jeunes, dénommée Ureport. « Des réformes entreprises ont permis de rendre les dispositifs d’accompagnement plus efficaces et plus proches des jeunes. Ainsi le Conseil National des Jeunes de Côte d’Ivoire a été reformé intégrant toutes les faitières de jeunesse. Aussi, sa dotation financière annuelle a été revalorisée de 70 millions FCFA à 100 millions de FCFA. Par ailleurs, les capacités des organisations de jeunesse ont été renforcées à travers les actions de formations de certains de leurs leaders et plus de 160 millions FCFA de subventions sur les deux années. Face à ces résultats encourageants, il convient donc de maintenir cette dynamique », a-t-il souligné.

On le voit. Les années à venir s’annoncent davantage meilleures en terme d’opportunités d’insertion. Mamadou Touré mettra tout en œuvre pour relever le défi de l’employabilité des jeunes de Côte d’Ivoire.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment