Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

L’Union européenne récompense les lauréats du concours “Fresques murales pour la paix”

Publié le samedi 19 decembre 2020  |  AIP
Les
© Abidjan.net par Donald
Les lauréats du concours de fresques murales contre les Violences armées récompensés
Abidjan le 17 décembre 2020. Les lauréats du concours de fresques murales de sensibilisation contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petits calibre organisé par l`association coginta avec l`appui de l`Union Européenne, ont été récompensés ce jeudi au cours d`une cérémonie au lycée municipal de portbouet.


Abidjan – La représentation de l’Union européenne (UE) en Côte d’Ivoire a récompensé, jeudi 17 décembre 2020, au lycée municipal de Port-Bouët, les trois établissements scolaires, à savoir le lycée municipal de Port-Bouët, le lycée moderne d’Abobo, et celui d’Attécoubé ayant participé au concours “fresques murales pour la paix”.

Ce concours s’inscrit dans le cadre du projet de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre. Il vise la sensibilisation en milieu scolaire pour des élections sans violence et sans armes, et est aussi une opportunité pour les élèves de faire montre de leur talent artistique. Cette compétition a été organisée en collaboration avec l’Organisation non gouvernementale (ONG) Coginta.

Les trois écoles sélectionnées en collaboration avec les différentes directions régionales de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle ont conçu dans chaque établissement un projet de fresque exprimant un message de paix et prévenant les violences armées sur le thème « Oui à la paix, non aux armes ».

Les lycées participants n’ont pu être départagés par le jury, au regard de la qualité artistique des fresques et de la pertinence du message véhiculé sur les dangers de l’utilisation des armes, selon le chef de projet de l’ONG Coginta, Registre Barou.

Selon lui, “confier la réalisation de ces fresques aux élèves, c’est reconnaître l’enjeu que représente la jeunesse pour cette question, et comprendre qu’elle est la plus vulnérable. Il s’agit aussi de comprendre qu’il appartient aux jeunes de construire l’avenir”.

Pour le représentant de UE, Diop Mody il s’agit de permettre aux jeunes, à travers cette compétition, d’être des ambassadeurs de paix et d’apaisement aussi bien dans leurs familles, leurs communautés tant en période électorale qu’ordinaire.

Les 10 élèves de chaque établissement ont reçu du matériel didactique, sportif et d’art plastique.

(AIP)

tad/fmo
Commentaires
Playlist Art et Culture
Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment