Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les femmes de l’ONG ASOPADE lancent un cri de cœur aux cadres du RHDP

Publié le dimanche 20 decembre 2020  |  AIP


Bouaké- Les femmes de l’association Afrique solidarité pour la paix et le développement (ASOPADE) ont lancé vendredi 18 décembre 2020 un cri du cœur aux cadres du rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir) au cours d’une conférence de presse à l’école Bassa à Air-France 1.

Face à ce qu’elles considèrent comme un véritable boycott de leur organisation pourtant proche du parti au pouvoir, la présidente nationale des femmes, Ouattara Aminata, en appelle au soutien du président Alassane Ouattara, à la Première dame, Dominique Ouattara, et au Premier ministre, Hamed Bakayoko dans leur volonté de se prendre en charge.

« Depuis que nous nous sommes engagées derrière le RHDP, nous n’avons jamais eu de l’aide d’une personnalité proche du président Alassane Ouattara. Toutes nos doléances et toutes nos demandes d’aide n’ont jamais eu d’écho favorable à la présidence, à la primature et même auprès des membres du gouvernement… Malgré la bonne volonté des femmes d’ASOPADE, elles n’ont jamais bénéficié de soutien des autorité », a-t-elle déclaré pour justifier cet appel au chef de l’Etat, à son épouse, Dominique Ouattara, et au Premier ministre, Hamed Bakayoko.

La présidente nationale des femmes de l’ONG ASOPADE a été appuyée dans ses propos par la présidente régionale des femmes de Gbêkê, N’guessan Kouadio Florence qui affirme que depuis la création de leur structure, ses membres sont boycottés.

« Nous avons organisé plusieurs cérémonies de soutien au RHDP et à son président, Alassane Ouattara à Bouaké et ailleurs, mais aucune de ces manifestations de soutien n’a eu la caution ou le soutien des proches du président Alassane Ouattara. Pendant la campagne présidentielle, aucun responsable de ASOPADE n’a bénéficié du soutien des proches du président Ouattara. Mais malgré toutes ces frustrations et humiliations nous avons battu campagne pour lui », s’est offusqué Mme N’guessan.

Cette dernière a fait savoir que même si elles ne sont pas découragées malgré toutes ces frustrations et humiliations à cause de leur attachement au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, les choses pourraient être différentes à l’occasion des futures élections législatives.

« Nous sommes prêtes pour la victoire du RHDP aux prochaines législatives si et seulement si les proches du président Alassane Ouattara sont prêts à nous écouter et prendre nos doléances en compte », a averti la collaboratrice du président-fondateur de l’ONG ASOPADE, Gnatoua Marc Bertrand.


rkk
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment