Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

L’IGE veut des auditeurs acteurs du progrès de l’administration

Publié le lundi 11 janvier 2021  |  AIP
L`Inspection
© Autre presse par DR
L`Inspection générale d`Etat (IGE) de Côte d`Ivoire veut promouvoir un "audit à forte valeur ajoutée"


Le secrétaire général de l’Inspection générale de l’Etat (IGE), Alexi Ibo, souhaite que les chargés du contrôle de l'administration publique soient des acteurs du progrès de l'administration par la valeur ajoutée de leurs missions d'audit dans les différentes directions de l'administration.

Des acteurs du contrôle de l’administration publique de cinq ministères bénéficient, du lundi 11 janvier au 22 janvier 2021, une formation initiée par l’IGE et le Projet d'appui à la gestion économique et financière (PAGEF) en vue de les outiller à la conduite d’une mission d’audit interne à forte valeur ajoutée conformément aux normes professionnelles internationales de l’audit interne de la certification IIA ( The Institute of Internal Auditors).

Pour M. Ibo, il est important que les acteurs de contrôle de l’administration publique élaborent des audites basés sur la valeur ajoutée « avec des recommandations fortes et palpables » qui participent à la bonne gestions des finances publiques. Il est aussi nécessaire que les auditeurs se professionnalisent pour la mise œuvre du nouveau schéma directeur des finances publiques surtout pour les reformes en cours notamment la mise en œuvre du budget-programme, de la déconcentration de l’ordonnancement.

Pour l’expert du cabinet en charge de la formation, Séré Souleymane, cette séance vise à contribuer au renforcement de l’efficacité des postes de contrôle. « Ainsi les acteurs de contrôle et les managers propriétaires des risques vont ensemble mettre à nu les normes qui permettront de tester la qualité des dispositifs de l’audit interne en place dans les ministères concernés », a-t-il expliqué.

Les 176 participants issus des ministères des Mines et Géologie, du Commerce et de l’Industrie, des Affaires étrangères, de l’Economie numérique et la Poste, de l’Environnement et Développement durable, auront jusqu’au 22 janvier pour s'approprier la méthodologie de mise en œuvre des missions "d’audit assurance", qui infirment ou confirment les cartographies des risques, ou les missions "d’audit conseil" dans les différentes directions des ministères.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du lancement du deuxième projet-pilote de mise en œuvre de l’approche risque au profit des corps de contrôle de l’administration publique. Elle fait suite à la formation sur la cartographie des risques, les plans de mitigation (atténuation) et d’audits internes devant déboucher sur l’élaboration du plan d’audit, organisée en septembre 2020, rappelle-t-on

(AIP)
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment