Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des acteurs communautaires sensibilisés sur la désinformation liée au processus politique

Publié le mardi 19 janvier 2021  |  AIP


Abidjan- Des acteurs communautaires ont été sensibilisés sur la démarche à tenir face à la désinformation liée au processus politique, jeudi 14 janvier 2020, à Abidjan-Cocody.

Sous l’égide du National democratic institute (NDI), cette rencontre s’inscrivait dans le cadre du programme National Endowment For Democracy (NED) Désinformation. Ce programme soutient l’initiative dénommée ‘’Programme de monitoring de la désinformation en ligne électorale’’ que l’Observatoire ivoirien des droits de l’homme (OIDH) met en œuvre depuis le 1er juin.

Les leaders communautaires dans les localités de Gagnoa, Daoukro, Divo et de Yopougon au niveau d’Abidjan ont pris part à cette réunion portant sur le thème ‘’quelle approche communautaire face à la désinformation dans un processus politique’’. Le choix de ces villes s’est justifié par leurs grandes vulnérabilités après les récentes violences qui les ont émaillées suite aux manifestations contre un ‘’nouveau mandat’’ du président de la République, Alassane Ouattara, selon les organisateurs.

« Ce septième forum vient clore une série d’activités menées. Ainsi, la thématique de ce présent forum est l’occasion pour les parties prenantes au niveau communautaire, de partager leurs expériences, les défis et leçons apprises pendant le processus politiques lié au scrutin présidentiel de 2020. Cette rencontre vise également à répondre à l’impact de la désinformation liée au processus politique liée au processus politique dans un milieu communautaire », a expliqué le directeur pays de NDI, Kevin Adomayakpor.

La représentante de l’OIDH, Athéna Yapi, pour sa part, a exhorté les leaders communautaires à l’éducation des médias pour pouvoir faire la différence entre la vraie et la fausse information. « La désinformation est une véritable plaie pour la démocratie. C’est pourquoi nous appelons les cyber-activistes et les politiques à prendre leur responsabilité et à faire attention à ce qu’ils publient », a-t-elle ajouté.

Au terme de cette formation, de nombreux leaders communautaires ont vu leurs capacités renforcées sur les techniques de vérification de l’information en ligne, l’utilisation responsable des réseaux sociaux et les sanctions réprimant la diffusion de fausses informations en ligne.

tg/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment