Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Sidi Touré, ministre de la Communication et des Médias : "Le fondement de la presse, c’est la liberté"

Publié le vendredi 22 janvier 2021  |  L’intelligent d’Abidjan
Monsieur
© Autre presse par DR
Monsieur le ministre de la communication et des médias Sidi Tiémoko Touré


Le jeudi 21 janvier 2021, le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, a rencontré les organisations professionnelles du secteur et les structures sous tutelle, à l’Istc Polytechnique Abidjan-Cocody, pour dresser le bilan de l’année écoulée et les perspectives de la nouvelle année 2021.

À cette occasion, le ministre Sidi Tiémoko Touré, a annoncé les prévisions dans le secteur pour l’année 2021 : << 2019 était la première année de la mise en œuvre de la Politique nationale de Communication et des médias (Ponacom), notre cadre de référence pour nos projets de transformation du secteur. 2020 devait tenir toutes les promesses. À la fin, nos pronostics et prévisions se sont avérés injustes, l’année a été plus difficile que prévue. Au niveau du secteur audiovisuel, on note avec satisfaction l’extension du réseau TNT qui couvre désormais 70% des populations, avec en perspective une promesse d’achèvement de construction du réseau en 2021. On a à ce propos, le démarrage effectif de la diffusion, au cours de 2020 de trois (03) nouvelles chaînes de la TNT portant l’ensemble à six (06) sur les sept (07) attendues. Nous entrevoyons au cours de cette année une meilleure structuration de la pièce manquante de l’environnement audiovisuel, à savoir un système de mesures d’audiences des chaînes. Ce système permettra de faire émerger une saine compétition et renforcera votre besoin permanent de toujours bien faire votre travail>>. Le ministre a également répondu à certaines doléances posées par le président du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci), Lassana Zohoré. << Au niveau de la presse et les nouveaux médias, nous voulons tous, une presse libre parce que le fondement de la presse, c’est la liberté. Toutes les initiatives du gouvernement visent à vous garantir cela. D’ailleurs, vous noterez avec moi que depuis une décennie, notre pays conquiert des points dans le classement de Reporter sans frontières. En 2011, la Côte d’Ivoire occupait la 159ème place sur 179 pays. En 2018, elle occupait la 82ème place du classement mondial. En 2019, elle a gagné 11 places et était à 71 ème. En 2020, elle monte 3 marches pour être à la 78 ème place. Nous avons compris que la quête de cette liberté est permanente.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4784 du 22/1/2021

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment