Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Réforme des finances publiques :le taux d’exécution 2020 et le taux global 2018-2020 au cœur d’un séminaire à Grand-Bassam

Publié le vendredi 22 janvier 2021  |  Ministères
Réforme
© Abidjan.net par Donald
Réforme des Finances Publiques : Séminaire bilan du plan d`actions 2018-2020
Bassam, le 21 janvier 2021. Le Directeur de Cabinet adjoint du Ministère du Budget et du Portefeuille de l`Etat, a procédé ce jeudi à l`ouverture du séminaire bilan du plan d`actions 2020 du schéma directeur de la réforme des finances publiques.


Les membres du Comité National de coordination et de suivi de la mise en œuvre du schéma directeur de la réforme des Finances Publiques ( CONAFIP),

prennent part au séminaire bilan des actions 2018-2020 du schéma directeur de la réforme des finances publiques ouvert ce jeudi 21 janvier 2021 à Grand Bassam.

Cette session devra permettre de déterminer le taux d’exécution des réformes des finances publiques en 2020 ainsi que le taux global de son exécution sur la période 2018-2020 après avoir enregistré un taux d’exécution de 67% en 2019 contre 55% en 2018.

Ces travaux se tiennent dans un contexte de l’année 2020 marquée par la pandémie à covid-19 qui a ralenti l’activité économique, réduit les marges budgétaires de l’Etat et entraîné bon nombre de restrictions qui ont eu un impact sur l’exécution du plan d’actions de réforme des finances publiques sur cette période.

Pour Yaya Keho, Directeur de cabinet adjoint du Ministère du budget et du Portefeuille de l’Etat, « ce bilan s’annonce donc sous les auspices d’une situation difficile, mais qui n’a en rien entamé leur détermination à hisser la gestion des finances publiques ivoiriennes aux standards internationaux. »

Poursuivant, il a relevé par ailleurs, que l’année 2020 a constitué la première année de mise en œuvre du budget programme dans le cadre d’une gestion des finances publiques axées sur les résultats et ce premier exercice peut être considéré comme une expérience réussie en dépit des difficultés énumérées. Il a donc marqué son optimisme face à l’avancement de l’exécution des réformes amorcées.

« Je reste donc convaincu que la résilience économique dont nous avons su faire preuve est bâtie en grande partie sur une forte amélioration dans la gestion des finances publiques et donc dans la mise en œuvre du plan d’actions 2020 du schéma directeur » a-t-il traduit.

Les résultats de ces travaux permettront d’aborder le nouveau plan triennal 2021-2023, dans la perspective du Plan National de Développement ( PND) 2021-2025, ainsi que de la vision Côte d’Ivoire 2030, en appréciant la trajectoire parcourue, les forces et les faiblesses ainsi que les opportunités et les menaces.

Rappelons que le schéma directeur de la réforme des finances publiques entamé depuis 2014, constitue le cadre de référence de l’amélioration des finances publiques en Côte d’Ivoire.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment