Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
International

Jamais autant de femmes et de jeunes filles n’avaient eu accès à la planification familiale (Rapport)

Publié le mercredi 27 janvier 2021  |  AIP


Abidjan, Selon les nouveaux chiffres publiés par Family Planning 2020 (FP2020), mardi 26 janvier 2021, jamais autant de femmes et de jeunes filles dans les 69 pays au plus faible revenu du monde n'avaient eu accès à la planification familiale jusqu'à maintenant.

"FP2020: La Courbe de Progrès, le rapport final du partenariat, révèle que 320 millions de femmes et de jeunes filles utilisent désormais une contraception moderne, soit une augmentation de 60 millions d'utilisatrices en plus depuis 2012".

Le rapport publié par FP2020, un partenariat mondial qui soutient les droits à la planification familiale des femmes et des jeunes filles, détaille les progrès réalisés en matière de planification familiale au cours des huit dernières années. Dans 13 pays à faible revenu, le nombre d'utilisatrices de contraceptifs modernes a doublé depuis 2012, et plus de 121 millions de grossesses non désirées, 21 millions d'avortements à risque et 125 000 décès maternels ont été évités rien que l'année dernière.

"Il est essentiel de donner un accès à la planification familiale à toutes les femmes et à toutes les jeunes filles, où qu'elles vivent. L'utilisation croissante de méthodes contraceptives a non seulement entraîné des améliorations des résultats en matière de santé, tels que la baisse de la mortalité maternelle et infantile, mais également des améliorations en matière de scolarisation et de résultats économiques des femmes et des jeunes filles, qui sont essentielles pour le progrès social et économique", note le rapport.

Malgré la menace de la Covid-19, la communauté de la planification familiale a franchi les obstacles pour transformer la vie des femmes et des jeunes filles dans les pays les plus pauvres du monde grâce à de meilleurs moyens et un meilleur accès à la contraception. Des progrès qui n'ont été possibles que grâce au travail avant-gardiste du partenariat FP2020.

Selon Beth Schlachter, directrice exécutive de FP2020, le partenariat FP2020 a fait monter en flèche la courbe des progrès et a répondu avec force à la Covid-19.

Dans les 69 pays au plus faible revenu du monde, le rapport montre un accès à la planification familiale meilleur qu'il ne l'a jamais été. Dans 13 pays, le nombre d'utilisatrices de contraceptifs modernes a doublé depuis 2012 (Bénin, Burkina Faso, Tchad, Côte d'Ivoire, RDC, Guinée, Mali, Mauritanie, Mozambique, Niger, Sénégal, Sierra Leone et Somalie).

Dans la plupart des pays cibles de FP2020, la prévalence de la contraception moderne chez toutes les femmes (PCM) est en hausse. En 2019, le financement bilatéral de la planification familiale par des gouvernements donateurs s'est élevé à 1,5 milliard de dollars, à égalité avec les allocations de 2018 de 1,5 milliard de dollars.

Des partenaires de FP2020, tels que le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), ont élaboré un plan d'action mondial en réponse à la COVID-19 pour maintenir la continuité et protéger l'approvisionnement en contraceptifs modernes et en produits de santé reproductive, tandis que plusieurs gouvernements ont élaboré des directives anti-Covid-19 pour la santé reproductive.

L'effort coordonné du partenariat a sauvegardé la planification familiale en tant que service de santé essentiel. Cette réponse semble avoir largement évité le pire des scénarios, mais un plus grand travail est nécessaire pour rendre ce défi moins important.

(AIP)
cmas
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment