Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Plus de 200 jeunes bientôt formés sur les us et coutumes

Publié le vendredi 5 fevrier 2021  |  AIP
Conférence
© Abidjan.net par Serge T.
Conférence de presse relative au projet pilote du service national des jeunes
Abidjan le 05 Février 2021. Le Directeur général de l`office du service civique national, Touré Mamadou, a animé ce vendredi une conférence de presse relative aux raisons de la création du projet pilote du service civique des jeunes qui commencera le 08 Février prochain à Korhogo.


Abidjan- Au total, 216 jeunes provenant des 108 départements du pays seront formés sur les us et coutumes, aptitudes et attitudes afin d’impacter positivement sur leurs camarades dans les quartiers, communes, écoles, universités et de renforcer leur leadership.

Une initiative du Service national des jeunes (SNJ) qui n’est autre qu’un dispositif de service civique envisagé pour promouvoir le civisme et la citoyenneté de tous les jeunes de 18 à 35 ans mis en œuvre par l’Office du service civique national (OSCN), sous tutelle du Secrétariat d’Etat chargé du Service civique.

Selon le directeur du SNJ, Doumbia Diakariya, la tranche d’âge comprise entre 18 à 25 a été ciblée pour la phase pilote qui démarre, lundi 08 février 2021, dans la région du Pôrô, plus précisément au siège de l’Union régionale des sociétés coopératives de Côte d’Ivoire (URESCO) à Korhogo.

La formation a une durée de 12 mois dont deux mois en résidentiel et 10 mois dans les départements d’origine des bénéficiaires, auprès des préfets de département qui les mettront en mission pour des activités citoyennes (travaux communautaires, activités d’intérêt général dans les services publics), a expliqué M. Doumbia, lors d’une conférence de presse tenue, vendredi, à Abidjan.

Elle va porter sur la Connaissance et le respect des symboles de la République, l’éducation sexuelle et reproductive, la connaissance des us et coutumes des grands groupes ethniques, la démocratie et les droits de l’homme, les arts ménagers et l’hygiène de vie, les chants, danses et masques du terroir et des exercices militaires tels le salut aux couleurs, la discipline, le sports et le défilé, a-t-il précisé.

Le directeur général de l’OSCN, Touré Mamadou, a pour sa part souligné que ce projet pilote est financé par l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 200 millions de francs CFA. La formation est gratuite pour les jeunes ivoiriens qui seront pris en charge pendant les deux mois en résidentiel. Il a précisé que la sélection de deux jeunes par département (une filles et un garçon) a été faite par un comité présidé par le préfet.

Les centres de service civique ont été réactivés par le gouvernement ivoirien en vue de faire face aux problèmes d'incivisme et d'insuffisance d'adhésion à la cause générale. Il se présente comme un dispositif d'encouragement de la population dans toute sa diversité, à l'engagement citoyen avec pour objectif de renforcer la cohésion sociale, signale-t-on.

bsb/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment