Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Grève des agents de l’administration centrale de l’Enseignement supérieur

Publié le mardi 9 fevrier 2021  |  AIP
L`université
© Jeune Afrique par Olivier
L`université Felix Houphouet Boigny d`Abidjan, à Cocody


Abidjan - Les agents de l’administration centrale du ministère de l’Enseignement supérieur ont entamé, mardi 09 février 2021, une grève de quatre jours, pour réclamer le paiement de primes trimestrielles.

Le service se déroulait normalement au cabinet, à la Tour D de la cité administrative à Abidjan, mais les activités tournaient au ralenti dans certaines administrations décentralisées comme la direction des examens et concours (DEXCO), les ressources humaines ou encore à Sebroko et à la direction de la qualité, a-t-on constaté.

« La grève est observée à 80% ce matin, premier jour de notre action mais nous sommes déterminés et nous allons aller au bout », a confié le secrétaire général du Syndicat des agents de l’administration centrale (SYAAC), Zoulou Modeste qui prévient que la grève se poursuivra par tacite reconduction jusqu’à la satisfaction de leur revendication.

Le SYAAC a maintenu son mot d’ordre de grève malgré une proposition du ministère pour la création d’une Commission paritaire ayant pour mission de réfléchir aux solutions idoines pour sortir de l’impasse.

Suite à une décision ministérielle du 19 mars 2020, le personnel devait percevoir des primes à partir du 24 juin 2020, mais la direction des Affaires financières et du Patrimoine userait de "mesures dilatoires" pour retarder le paiement de ces primes au bénéfice de quelque 500 agents de l’administration centrale de ce département, a dénoncé le secrétaire général, Zoulou Modeste.

aaa/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment