Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le choix d’un chef de canton divise la chefferie de Duekoué

Publié le jeudi 11 fevrier 2021  |  AIP


Duekoué– La désignation Kei Julien, chef de village de Tamably-Glodehé, en qualité de chef canton Zagné divise les chefs au sein de la chambre des rois et chefs traditionnels de Duékoué.

Il a été choisi par consensus dans l’alignée du défunt chef de canton Batahi Francois. Ce choix, a été entériné par le président du directoire des rois et chefs traditionnels du Guemon, sa majesté Guei Vlehi Vincent. Ce qui a mis la poudre au feu, explique-t-on.

Ses pairs, en effet, ont élu Dessieli Etienne, chef de village de Bagohouo pour remplacer le défunt chef de canton. Cette situation, crée un bicéphalisme au sein de cette institution régionale.

Le département de Duékoué compte deux cantons. Le canton central et le canton Zagné.

Selon le premier responsable de la chambre régionale des rois et chefs traditionnels du Guémon, cette élection, fait entorse aux règles de bon fonctionnement de l’institution.

« Selon les textes, on ne vote pas les chefs de cantons ni de tribus. Ils sont désignés dans l’alignée de celui qu’ils doivent remplacer par consensus », a-t-il soutenu.

Mais cette décision n’est pas de l’avis des dissidents. Ils ont décidé de ne plus participer aux activités de la chambre et promettent investir le leur le 25 février 2021.


tf/kkf/tm
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment