Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’INADES intensifie ses actions pour la promotion de certains céréales

Publié le mercredi 17 fevrier 2021  |  AIP


Abidjan - La directrice de l’Institut africain pour le développement économique et social (INADES) Formation de Côte d’Ivoire, Zié Pauline, intensifie ses actions pour la promotion des céréales, tels que le fonio, le sorgho et le mil pour leur vulgarisation dans les habitudes alimentaires des ivoiriens.

"Ces cultures pérennes pratiquées au Centre et au Nord du pays, regorgent de vertus thérapeutiques pour le bien des populations. Elles peuvent également suppléer la demande en riz dans les communautés", a déclaré la directrice de « Inades formation Côte d’Ivoire », mardi 16 février 2021, lors d’un atelier au siège du Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles (FIRCA).

Dans ce cadre, en collaboration avec le FIRCA, des actions sont mises en oeuvre en direction de ces cultures marginales pour qu’elles soient positionnées durablement dans les habitudes alimentaires des habitants de la Côte d'Ivoire, a soutenu Mme Zié Pauline.

Pour la chargée du programme riz et autres céréales au FIRCA, Bella Angèle, cette coopération mutuelle vise à renforcer, une collaboration veille de 9 ans entre sa structure et l'INDAES. " Ces cultures propres à notre pays étaient en train de disparaître", a-t-elle déploré.

Il sied de faire de ces céréales, des cultures de souveraineté alimentaire, intégrés dans notre vie quotidienne, par un appui institutionnel, un soutien technique aux producteurs pour faire de cette filière, un secteur compétitif et performant, a indiqué Mme Bella.

En somme, ce projet entend améliorer les capacités des familles rurales à satisfaire les besoins de base des populations face aux changement climatiques, a affirmé le chargé de programme à l’INADES, Assémian Parfait

Un repas complet fait à base de ces trois ingrédients alimentaires a meublé cette rencontre, en présence des nombreux participants satisfaits et heureux.

En Côte d’Ivoire, le fonio, le sorgho et le mil constituent une base importante de l’alimentation humaine et animale des populations des régions Nord.

nmfa/tm
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment